Archives TC Media

Vingt étudiants de l’école secondaire LaSalle Community Comprehensive High School (LCCHS) participent à un projet visant à créer des jeux vidéo orientés vers la thématique de la Nouvelle-France, en vue de prendre part à une compétition provinciale en fin d’année scolaire.

L’idée est d’utiliser la science du jeu vidéo pour motiver les jeunes à persévérer et à intégrer les notions acquises en cours réguliers dans la production de leurs jeux.

«Ça leur montre que s’ils travaillent fort, au bout de leurs études, ils pourront s’ouvrir des portes dans une industrie en pleine croissance», explique Fabrice Giguère de Ubisoft. La compagnie montréalaise finance le projet.

Cinq groupes produisent un jeu vidéo chacun et l’un d’eux sera sélectionné afin de participer à une compétition avec les autres écoles québécoises engagées dans ce programme, en fin d’année scolaire.

LCCHS est la seule école anglophone de la Commission scolaire Lester B. Pearson. «Ces élèves sont super motivés, adorent l’expérience et leur intérêt est sans cesse grandissant», confirme Jennifer Kurta, Directrice de l’école de la 9e Avenue, qui accueille un total de 760 élèves.

Le programme est offert de janvier à mai. «Le coordonnateur, qui est un étudiant universitaire, aide les jeunes à fabriquer leurs jeux en classe ou en dehors des heures de cours en raison 10 à 12 heures par semaine», explique Matthew Albert, consultant responsable du programme.

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme d’investissement Codex de Ubisoft, qui prévoit un investissement de plus de 8 M$ sur cinq ans, investis dans 12 différentes initiatives à tous les paliers de l’éducation.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!