TC Media - Archives Hugo Bernard en action.

À sa première année au sein des Lions de l’Université St. Leo, en Floride, Hugo Bernard, ex-étudiant du cégep André-Laurendeau, a remporté le titre individuel au championnat de la Division 2 de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) en battant un record de 2012 avec un pointage de – 13 coups sous la normale.

«Je veux me rendre le plus loin possible. Atteindre la PGA, chez les professionnels, c’est difficile et je me donne quatre ans pour y accéder», explique le golfeur de 22 ans.

Sur le circuit de Denver, Colorado, sa dernière ronde de 72 coups lui a permis de devancer Calum Hill de l’Université de Western New Mexico par deux coups. Il avait auparavant joué des rondes de 66 et 65 coups.

«J’ai bien joué les deux premières rondes et en troisième, je menais par quatre coups. Mon plan de match était d’être moins agressif pour faire moins d’erreurs», soutient Hugo Bernard.

Étape marquante
Avant son ascension sur le circuit universitaire américain, Hugo Bernard s’est illustré avec l’équipe du Boomerang du cégep André-Laurendeau, où il étudiait en Gestion de commerce.

«J’y ai passé trois belles années. À ma dernière, j’ai passé l’hiver en Floride avec des cours à distance afin de poursuivre mon golf», explique-t-il.

«C’est énorme d’être champion national individuel et en équipe dans la NCAA, qui touche tous les États-Unis. Ce qui me surprend, c’est que ce soit arrivé aussi vite», dit Claude Morin, responsable des sports à André-Laurendeau.

Il ajoute que le golfeur aurait pu jouer en Division 1, «mais une petite technicalité académique a fait qu’il n’a pu le faire».

M. Morin connaît bien le potentiel du golfeur. «Il a été choisi trois fois l’athlète de l’année à André-Laurendeau. Deux fois, on a gagné le championnat provincial et à sa dernière année, on a terminé cinquième au Canada», dit-il.

Claude Morin ajoute qu’Hugo Bernard est un ambassadeur du cégep de LaSalle. «Il se prépare comme golfeur en complétant un bac universitaire. Ça renforce notre mission de diplômer nos athlètes et de les préparer aux niveaux supérieurs».

Ascension fulgurante
En plus d’un titre individuel, l’athlète de 6’3 » et 200 livres a été choisi Golfeur de l’année et Recrue de l’année de la Division 2.

Plus tôt cette saison, Bernard a remporté l’Invitation Argonaut de West Florida, au club Tiger Point à Gulf Breeze. Avec un pointage de 210, six coups sous la normale, il a obtenu son quatrième Top 5 de la saison et signer sa première victoire.

C’est la première fois que l’Université de St. Leo remporte un tel championnat, tous sports confondus.

C’est une petite université d’environ 4000 étudiants située près de Tampa Bay et Hugo Bernard y étudie en Administration des affaires. «J’y vais une année à la fois, dépendant comment va mon golf», dit-il.

Affichant le brio d’un golfeur des ligues majeures, Hugo Bernard a souvent éclipsé des professionnels en remportant le tournoi d’Abacoa, une épreuve du circuit Minor League de la Floride en 2015. Réputé pour la fluidité de son élan, il a été champion amateur du Québec en 2013.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!