TC Media - Hugo Lorini Une oeuvre en voie d'installation.

Quatre ans après le centenaire de LaSalle, qui débutait en 2012, les travaux d’installation d’une œuvre d’art d’un demi-million $, de 40 mètres de longueur par deux mètres de large, sont en cours en bordure du fleuve.

La «structure» commence d’ailleurs à être visible alors que des blocs inclinés ont été placés au cours des derniers jours. L’allure actuelle des pièces disposées dans le sol donnent un avant-goût du look final de cette œuvre de 500 000$.

Pour le financement du projet, une somme de 200 000 $ provenait de la Direction de la culture du patrimoine de Montréal, alors que 150 000 $ vient du fonds de parc de l’arrondissement. Une dernière tranche de 150 000 $ est financée grâce à des dons recueillis par le Bureau des festivités du 100e anniversaire de LaSalle.

Hauteur et reliefs
Au final, l’oeuvre sera constituée de blocs de béton et de marbre blanc, qui seront disposés de manière à jouer sur les hauteurs et à créer du relief. «Les gens pourront monter dedans. C’est comme de gros blocs qui sont déposés au sol. On va pouvoir s’y asseoir, marcher dessus et s’en servir comme table», explique Sophie Beaudoin, architecte paysagiste chez Claude Cormier et Associés.

Afin de rehausser sa perception de nuit, l’œuvre sera aussi pourvue d’un dispositif d’éclairage.

Une première étape consistait à réaliser les travaux préparatoires à l’installation de l’œuvre d’art, soit la fondation de pierre, les raccordements électriques, le déplacement et le remplacement et lampadaires et autres travaux connexes.

Inauguration en septembre
La firme NRJ Environnement routier a entrepris l’installation des pièces de l’œuvre intitulée «Au grand dam», au pied de la rue Lacharité. Elle procèdera sous peu à leur remblayage et fera les travaux de réfection de l’environnement immédiat (nivellement, gazonnement, nettoyage du site).

En principe, ces travaux se termineront à la fin de juillet et l’inauguration pourrait avoir lieu en septembre, bien qu’aucune date ne soit encore confirmée.

S’inspirant de la géographie et de l’histoire du parc des Rapides et évoquant aussi la présence d’un ancien barrage hydroélectrique, la réalisation d’une œuvre avait été annoncée dans la foulée des festivités du 100<V>e<V> anniversaire de l’ancienne municipalité LaSalle en 2012.

Un long processus
En janvier 2013, le Bureau des fêtes du centenaire de LaSalle et le Service de la culture de Montréal ont lancé un concours par avis public pour le choix d’une œuvre d’art, qui s’adressait aux équipes formées d’artistes et d’architectes paysagistes.

C’est le projet de l’équipe composée de Jacques Bilodeau, artiste en arts visuels, et de Claude Cormier et Associés, architectes paysagistes, qui a été retenu.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!