Hugo Lorini / TC Media Une bénévole au local de la rue Airlie de la Société Saint-Vincent-de-Paul.

Le recours aux banques alimentaires est en hausse à LaSalle comme ailleurs au Canada, surtout à l’approche du temps des Fêtes. Outre la Société Saint-Vincent-de-Paul (voir autre texte), quelques autres organismes locaux offrent divers services de dépannage alimentaire.

C’est le cas de l’église Trinity Pentecostal, située au 1050, rue Shevchenko, qui offre de la nourriture non périssable depuis plus de 70 ans, selon la porte-parole Ruth Jordan.

«Nous desservons deux ou trois familles par semaine en été, et entre trois et cinq familles par semaine au printemps et en hiver. Les bénéficiaires sont surtout des LaSallois, mais on accepte tout le monde. On opère entre le mardi et le vendredi, de 9h à 16h30. À l’approche des Fêtes, on reçoit beaucoup d’appels pour de la nourriture et on aide entre 85 et 100 familles avec des paniers de Noël».

Pour sa part, Hope Society offre du dépannage alimentaire sur rendez-vous seulement, au 7777, rue George. Les familles et personnes seules dans le besoin peuvent téléphoner et laisser un message. Un responsable retourne l’appel le jour même. Une rencontre est ensuite fixée pour effectuer l’analyse du dossier et chaque cas est évalué individuellement.

De son côté, le Conseil 3147 des Chevaliers de Colomb et le Club Richelieu de LaSalle offrent un sérieux coup de main à la Société Saint-Vincent-de-Paul en distribuant des paniers de Noël. Selon le Grand Chevalier Maurice Kaigle, «l’an dernier, on a livré 131 paniers de Noël, dont 121 à des personnes seules et 10 à des familles dont les noms nous sont fournis par la Société Saint-Vincent-de-Paul. Nous répétons l’expérience pour une septième année consécutive».

La Guignolée des médias du jeudi 4 décembre sera présente à la station de métro Angrignon, au profit de la Société Saint-Vincent-de-Paul, de Jeunesse au Soleil et de Moisson Montréal.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!