Francois Nadeau Julie Roberge a reçu son prix à l'Assemblée nationale.

Enseignante de français au Cégep André-Laurendeau, Julie Roberge a reçu le Prix Paul-Gérin Lajoie du ministère de l’Enseignement supérieur le 2 juin à l’Assemblée nationale du Québec.

Ce prix reconnaît la qualité de l’engagement et de l’encadrement, la créativité et l’innovation dans les méthodes d’enseignement, l’implication au sein de la communauté enseignante ainsi que la reconnaissance du milieu.

«Elle est venue en aide à des étudiants en développant une nouvelle stratégie de rétroaction et a su mettre en évidence des valeurs comme le courage et l’innovation», explique Alain Desjarlais, directeur des études du Cégep André-Laurendeau.

Enseignante depuis 1993, Mme Roberge est titulaire d’un doctorat en Sciences de l’éducation de l’Université Charles-de-Gaulle Lille III.

Elle a agi comme mentor auprès de ses collègues, a animé des conférences et coordonné les activités du Baccalauréat international.

L’excellence du travail de Mme Roberge a été récompensée au sein des réseaux collégial et universitaire. Elle a reçu la Mention d’honneur de l’Association québécoise de pédagogie collégiale en 2007 et le Prix d’excellence en enseignement de l’Université du Québec à Montréal en 2014.

 

 

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!