Catherine Bouchard/TC Media Les abords des voies ferrées seront reconfigurées du côté sud, dans le Mile End.

Le Plateau-Mont-Royal inaugure le parc sans nom, une nouvelle aire aménagée, gazonnée et colorée, sur le bord du viaduc Van Horne, au nord de la rue Clark. L’initiative s’inscrit dans une volonté de l’arrondissement de verdir et redévelopper les abords de la voie ferrée, un lot à la fois.

«C’est un chaplet de lieux. Ici, on a répondu aux demandes des citoyens qui voulaient un lieu familial, mais avec le moins d’aménagements possibles. Même les tables de piquenique, on s’est demandé si on en mettait», indique Richard Ryan, conseiller de Ville du Mile End.

img_5487
De petites butes surplombent l’espace pour permettre la glissade en hiver et la détente en été. Sur ces talus gazonnés, une vue imprenable sur le grand bâtiment de briques de l’autre côté du viaduc Van Horne. De l’autre côté, le parc Lhasa-de Sela s’anime au rythme des jeux d’enfants.

«Le parc à jeux devient rapidement saturé en raison du grand nombre d’écoles et de garderies à proximité. Ça prenait un autre espace familial», croit M. Ryan.

Le premier d’une série
Plusieurs projets sont prévus le long de la voie ferrée. De l’autre côté de la bretelle de viaduc, à l’est du boulevard Saint-Laurent, un skatepark sera aménagé en 2017. Une scène fera aussi partie du projet. Puis, un peu plus à l’est, le stationnement privé Million tapis & tuiles est aussi appelé à disparaître.

img_5493

«On a une entente nous permettant de reprendre le lieu quand on le veut, avec quelques mois de préavis. Ça fait partie des endroits sur lesquels on a une réflexion sur ce que ça deviendra», continue M. Ryan.

Juste à côté, le convoité lot du 77, avenue Bernard Est. Le conseiller assure que l’administration mettra tout en œuvre pour qu’il n’y ait pas une cour de voirie, comme initialement prévu à cet endroit.

«Notre volonté politique, c’est que ce soit à un autre endroit. Déjà qu’on a beaucoup diminué le zonage industriel dans le quartier, alors ce ne serait pas logique d’y faire passer les camions municipaux. On a des terrains en vue», indique M. Ryan. Le bâtiment pourrait être à aire ouverte, devenir une buvette ou un centre communautaire.

img_5506

Le 375 s’offre le viaduc Van Horne
Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, la partie sud de l’avenue Van Horne sur le viaduc sera piétonnisée du 28 août au 2 septembre, pour un festival dans le cadre des célébrations de 2017.

Différentes performances, visites guidées historiques et projections se dérouleront durant cette semaine d’activité. La circulation sera maintenue, avec une voie dans chaque direction sur la portion nord.

«C’est une réappropriation, même si elle est éphémère et partielle. On appuie totalement ce projet-là! Je crois qu’il est permis de rêver un mini High Line comme New York», affirme M. Ryan.

Des sommes sont prévues dans le programme triennal d’investissement de 2017 à 2019 pour la conception de nouveaux espaces verts.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus