Collaboration spéciale Louise Mainville

La conseillère de Ville du Plateau-Mont-Royal, Louise Mainville, appuie le candidat Guillaume Lavoie dans la course à la chefferie de Projet Montréal.

Cette dernière croit que son collègue de Rosemont est le plus apte à battre Denis Coderre lors des prochaines élections.

«Il est plus au centre. Je crois qu’il vient défaire l’image anti voitures qu’a Luc Ferrandez. Mon premier choix était le maire du Plateau-Mont-Royal. Puisqu’il a décidé de ne pas se présenter, j’ai réfléchi et je crois que Guillaume est le candidat avec le profil le plus susceptible de remporter la mairie de Montréal», élabore Mme Mainville.

Cette dernière indique aussi que ce choix est en partie personnel.

«Lorsque j’ai été élue, il y a trois ans, il m’a accueillie chaleureusement, m’a expliqué les us et coutumes du conseil de Ville», relate Mme Mainville.

Rappelons que trois de ses collègues du Plateau-Mont-Royal, Alexander Norris, Richard Ryan et Marianne Giguère, ont pour leur part exprimé leur confiance envers Valérie Plante.

«Je crois que c’est sain. Ça démontre qu’on a de bons candidats. Il y a une tension électorale, mais c’est signe de santé qu’au Plateau-Mont-Royal, il y ait de tout», conclut Mme Mainville.

Le candidat a déjà été appuyé dans la course par l’écologiste Karel Mayrand et l’économiste Ianik Marcil. Le maire de Rosemont–La Petite-Patrie, François William Croteau, a exprimé son support à son conseiller de Ville dans une publication sur les réseaux sociaux. Il a aussi reçu le support de plusieurs autres élus de Projet Montréal. L’économiste Ianik Marcil avait aussi manifesté son appui.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus