Collaboration spéciale Les abords de la voie ferrée seront dynamisés grâce à un projet de village d'hiver éphémère, autour de la patinoire du Mile End.

L’organisme derrière le succès du village au Pied-du-Courant et les Jardins Gamelin, Pépinière et collaborateurs, mettra en place une programmation autour de la patinoire du Mile End, à l’intersection de la rue De Gaspé et de l’avenue Bernard.

Le projet baptisé La petite Floride, clin d’œil aux snowbirds, veut animer l’espace du 1er décembre au 31 mars.

À l’image du village au Pied-du-Courant, le site comptera diverses sections.

Des aires de repos avec feux de camp, aires de jeux enneigées pour enfants et piste de danse font partie du programme.

Un autobus scolaire a été transformé en chalet pour se réchauffer, déguster vin chaud, café, grilled-cheese et soupes.

«Les bordures de la patinoire se transforment en un bar pour s’asseoir. On va mettre des lumières vintages pour éclairer la glace. Des estrades en bois et ballots de foin permettront de couper le vent, en plus de pouvoir s’y reposer. À l’aide de Sapin Montréal, on aura des conifères éclairants de lieu», élabore Jérôme Glad, de Pépinière et collaborateurs.

Le grand bâtiment sur l’avenue De Gaspé servira de canevas pour des projections.

«Ce sera des projections de type mapping qui sont simples, mais permettent de donner une autre ambiance au lieu», continue M. Glad.

Des DJ animeront la piste de danse les fins de semaine.

«C’est difficile d’amener un orchestre dehors l’hiver, mais en même temps, ça tombe bien, car les DJ jouent de la musique dansante qui va nous aider à nous réchauffer», rigole M. Glad.
De plus, La petite Floride est vouée à changer avec les périodes de l’année.

«Lorsque ça va débuter, on va avoir des artisans avec une ambiance de marché de Noël. Après le temps des Fêtes, on va plutôt se concentrer sur les activités hivernales. Puis, ça va se terminer avec des activités type cabanes à sucre, vers mars», indique la conseillère de Ville du Mile End, Marie Plourde.

L’espace sera animé les jeudis, vendredis, samedis et dimanches tout l’hiver. L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, par sa contribution financière de 25 000$, espère que La petite Floride deviendra à l’hiver ce que le marché des Possibles est à l’été. Le projet s’inscrit dans le programme du Plan de développement urbain, économique et social (PDUES) et dans l’initiative de l’Agora des possibles.

«On veut aussi que ça crée un lien entre les résidents du secteur et les travailleurs du secteur, qui viennent jouer au hockey ou au curling durant l’heure du dîner ou après le travail», continue Mme Plourde.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus