Alain Giguère Le Plateau-Mont-Royal comptabilise le plus gros chiffre de ventes totales de ventes immobilières résidentielles dans Montréal

Comme dans presque tous les territoires de Montréal, le Plateau-Mont-Royal a connu en 2016 une hausse des ventes immobilières résidentielles, comptabilisant le plus gros chiffre de ventes totales parmi dix endroits de la Ville.

Pour l’année 2016, la valeur des transactions immobilières résidentielles enregistrées par les courtiers sur le Plateau-Mont-Royal a atteint 430,8 millions $, en hausse de 31 millions $ par rapport à 2015, selon le site de services immobiliers iResidence.

Les chiffres incluent ce qui est fait par tous les courtiers immobiliers de Montréal et proviennent de MLS (Multiple Listing Service MD). Les transactions faites par les propriétaires ne sont pas comptabilisées dans le rapport.

Actuellement, 658 propriétés sont en vente dans le Plateau. L’an dernier, 942 transactions ont été réalisées dans l’arrondissement.

Le Plateau se distingue notamment par une offre plus élevée que les autres arrondissements montréalais pour le nombre de condos meublés en location, indique Jean Giguère, courtier immobilier indépendant et propriétaire du site web iResidence.

En ce début d’année, 137 condos sont disponibles en location, ce qui s’explique notamment par la popularité du quartier, estime  M. Giguère.

«Le Plateau est le quartier le plus connu en France, en Belgique, ou encore en Suisse, lance-t-il. La grande majorité des gens qui nous écrivent pour avoir des renseignements sur ces logements viennent d’Europe.»

Les logements sont toutefois «dans les plus chers de Montréal, tant en location qu’en achat», note M. Giguère.

Baisse des prix
Bien que l’arrondissement ait connu une augmentation de ses ventes entre 2015 et 2016, le prix moyen a enregistré une diminution.

L’an dernier, le prix moyen d’une propriété, tous types confondus, était de 461 315$ alors qu’en 2015 il était plus élevé à 467 249$.

La baisse de prix s’est «plutôt démontrée généralement pour les copropriétés, et pour les unifamiliales, explique-t-il. Vu leur importance dans le marché, ces ventes ont fait baisser la moyenne de prix totale, rehaussée toutefois par multilogements.»

En 2016, 539 copropriétés ont été vendues à un prix médian de 327 700$, une baisse de 2,5% par rapport à 2015.

Pour les multilogements, 169 ventes ont été réalisées à un prix médian de 709 000$, une  hausse de 12,5% par rapport à 2015.

Pour les unifamiliales, 2016 a connu 66 ventes à un prix médian de 682 000$, avec une baisse de 2% en comparaison à 2015.

Ventes totales en 2016 dans Montréal :

Île-des-Sœurs: 177 595 068$

Vieux-Montréal: 79 972 050$

Quartier international: 13 767 211$

Centre Est: 187 049 113$

Centre-ville: 298 730 496$

Centre Sud-Ouest: 253 208 154$

Outremont: 178 987 294$

Ahuntsic: 259 031 446$

Villeray: 167 426 207$

Verdun: 167 283 985$

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!