Siboire Les copropriétaires du Siboire souhaitent que le Plateau soit un pôle d'attraction pour les microbrasseries comme la leur.

La microbrasserie sherbrookoise Siboire a ouvert ses portes cette semaine dans le Plateau-Mont-Royal, au coin des rues Saint-Laurent et Laurier.

Après plusieurs mois d’attente la microbrasserie a ouvert ses portes au public mardi soir dans leur nouvelle adresse de 5500 pieds carrés (511 mètres carrés).

Le Siboire Montréal est assez similaire aux deux premières succursales existantes à Sherbrooke et rappelle d’ailleurs le décor du Siboire Dépôt. Les cinq copropriétaires ont tenu à garder la même identité visuelle et la même ambiance. La production de la bière continuera de se faire à Sherbrooke.

Les six bières régulières de Sherbrooke seront proposées, ainsi que des nouveautés à chaque semaine, avance Antoine Desharnais Ducharme, copropriétaire du Siboire de Montréal et directeur de celui de Sherbrooke depuis huit ans. Pour ce qui est de la nourriture, les meilleurs coups des deux succursales vont être offert pour faire «un menu agréable avec quand même quelques nouveautés».

Il était important pour les copropriétaires de s’installer au sein du Plateau-Mont-Royal. «On ne voulait pas un coin impersonnel, on voulait vraiment être au sein de la vie de quartier».

Être dans un secteur où des microbrasseries comme Dieu du Ciel! sont déjà présentes était également intéressant: «on veut que ce soit un pôle d’attraction, une belle destination pour les fans de bières», ajoute M. Desharnais Ducharme.

«Montréal est le plus gros marché économique au Québec, souligne-t-il. C’est une belle opportunité de faire rayonner le Siboire à travers la province.»

Une quarantaine d’emplois permanents et à temps partiel devraient être créés pour ce restaurant, qui approche le million de dollars d’investissement.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!