Charlotte Lopez/TC Média Le jardin collectif est ouvert au public depuis trois semaines au coin des avenues Laurier Ouest et de l’Esplanade.  

Un jardin collectif et éphémère a vu le jour il y a quelques semaines sur la rue Laurier Ouest, dans le Plateau-Mont-Royal. Fines herbes, légumes et fleurs sont prêts à être cueillis par les passants, pendant que des ateliers culinaires, de jardinage et d’arts seront offerts tout l’été par des commerçants.

Après la démolition d’un bâtiment qui s’était en partie effondré cet hiver au 175 avenue Laurier Ouest, les nouveaux propriétaires ont décidé de prêter le terrain à l’Association des commerçants afin qu’il soit utilisable pour les résidents.

«Nous sommes contents de faire un geste communautaire et d’aider à redynamiser ce coin pour les citoyens en attendant la construction de notre hôtel», explique Hubert Marsolais, propriétaire du terrain avec plusieurs associés.

Projet collectif depuis le tout début, le jardin a été aménagé en cinq jours par 200 bénévoles de la Banque de Montréal et de l’organisme Centraide, sous la supervision du programme Ça Pousse !, et avec l’aide de l’arrondissement du PMR.

«On met ce terrain à la disposition des résidents du quartier jusqu’au mois d’octobre pour qu’ils viennent relaxer et prendre un bain de soleil; ils sont invités à se servir de salades fraîches, de radis, de courges disponibles dans le jardin», indique Louis-David Malo, directeur général de l’Association des commerçants de l’avenue Laurier Ouest.

Des commerçants de l’avenue ont également voulu s’impliquer dans la réalisation de ce projet. La boutique et atelier Les Touilleurs et le chef Stelio du restaurant M. Mme organiseront ainsi dans l’été trois ateliers de cuisine de légumes que l’on peut retrouver dans le jardin.

L’atelier/boutique Lézard Créatif offrira aussi des animations artistiques pour les enfants, des ateliers de jardinage seront offerts par Ça Pousse! et une murale éphémère sera réalisée par les citoyens avec l’aide de l’Organisme à but non lucratif Conscience Urbaine.

Des bénévoles viendront tous les jours à tour de rôle prendre soin des plantes, arroser et rempoter.

Thibaud Liné, du programme Ça pousse !, qui a participé à la création de ce jardin, souhaite déplacer par la suite le mobilier sur un autre terrain vacant dans le PMR, afin que «tout ce travail ne soit pas perdu à la fin de la saison et qu’une autre communauté en profite dans un lieu qui sera inutilisé aussi».

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!