Collaboration spéciale Les Veillées du Plateau Ce sont près de 300 danseurs qui viennent de septembre à avril danser au Centre du Plateau.

Les célèbres Veillées du Plateau et leurs danses traditionnelles québécoises fêtent cette année leurs 35 ans en dansant sur la rue Prince-Arthur lors de soirées 5 à 7, à partir de la fin du mois d’août.

Les Veillées du Plateau, qui accueillent une fois par mois de septembre à avril près de 300 personnes au centre communautaire le Centre du Plateau, seront présentes au grand air dès le 19 août.

Dans le cadre des 5 à 7 dansants de Prince-Arthur danse! des danses traditionnelles québécoises comme le set carré, la contredanse ou encore la farandole et la valse seront cette fois-ci « câllées » par des « câlleurs » (animateurs de danse) sur la place destinée aux événements sur la rue Prince-Arthur, entre les rues Coloniale et St-Dominique, durant cinq samedis.

Organisées par la Société pour la promotion de la danse traditionnelle québécoise (SPDTQ-EspaceTrad) avec le soutien financier de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal et de la Ville de Montréal, ces danses permettront aux Montréalais et autres passants de découvrir pendant 2h différentes danses des régions du Québec.

Danseurs amateurs et débutants seront accompagnés de musiciens jouant de l’accordéon, de la guitare, et du violon, explique Carmen Guérard, accordéoniste et organisatrice des Veillées du Plateau depuis 20 ans.

Actuellement, la moyenne d’âge des 300 danseurs qui viennent participer aux Veillées du Plateau est dans la trentaine.

«Il y a beaucoup de groupes d’étudiants étrangers qui viennent découvrir notre culture en venant danser au Centre du Plateau,  on espère pouvoir accueillir autant de monde sur la rue Prince Arthur cet été», assure Mme Guérard.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!