Collaboration spéciale Julia Stringhetta L’organisme Les Accordailles souhaite présenter leur projet dans plusieurs centres et HLM afin de sensibiliser au phénomène de l’intimidation chez les personnes âgées.

Un groupe de personnes âgées de l’organisme Les Accordailles, situé dans le Plateau-Mont-Royal, réalisent un photo-roman sur l’intimidation chez les aînés afin de sensibiliser la population à ce phénomène grave au sein d’organismes, d’habitations à loyer modéré (HLM), mais aussi de CHSLD.

Grâce à une subvention reçue du programme Québec ami des aînés (QADA), Les Accordailles ont créé le projet «La nouvelle voisine», un photo-roman d’une trentaine de pages sur l’intimidation chez les personnes âgées qui sera disponible, une fois terminé, en février prochain.

Un groupe de sept personnes, âgés entre 56 à 79 ans participent depuis mars dernier à cette histoire-fiction, témoignant des réalités pouvant être vécues dans les différentes habitations de Montréal ou du Québec. Depuis le mois de septembre, un photographe professionnel vient au centre pour réaliser avec eux ce projet.

Une des photos du photo-roman

«Il existe beaucoup d’entraide entre les aînés, mais aussi beaucoup d’intimidation entre eux lorsqu’ils sont en marchette, en fauteuil roulant, ou bien lorsqu’un nouveau arrive dans un centre, un HLM ou encore un CHSLD, explique Sherley McLean, intervenante de milieu. Les gens sont portés à s’isoler et les conséquences peuvent être dramatiques, comme des problèmes de santé mentale.»

En s’inspirant de faits vécus, les aînés ont imaginé ensemble une histoire, celle d’une nouvelle voisine qui arrive dans une habitation et qui doit prendre sa place parmi les habitants. Elle est différente et s’habille de façon excentrique. Certains vont voir cela négativement et vont la critiquer et la juger en la mettant de côté.

«Nos aînés ont bien joué leurs rôles d’acteurs, même si cela pouvait être difficile le premier jour pour certains face au photographe. Il ne fallait ni bouger ni parler, mais ils ont réussi à faire passer beaucoup d’émotion et ont hâte de voir le résultat final», ajoute Mme McLean.

Comprendre et sensibiliser

Ce photo-roman a ainsi pour but de sensibiliser la population au phénomène de l’intimidation, afin de faire réaliser que cela peut arriver à tout le monde et dans plusieurs situations.

Les acteurs en action

«On veut faire prendre conscience aux gens que les instigateurs ne sont pas forcément des personnes méchantes, elles intimident souvent pour des raisons personnelles, car elles se sentent en danger ou déstabilisées», explique Éric Côté, coordonnateur chez Les Accordailles.

Entre 1500 et 2000 copies du photo-roman seront diffusées dans les neuf autres HLM du Plateau-Mont-Royal, mais aussi dans d’autres endroits fréquentés par des personnes âgées dans Montréal, à partir du mois de février prochain.

«On compte rencontrer d’autres groupes et leur présenter notre projet, pourquoi pas même ailleurs dans le Québec, souligne-t-il. On veut susciter une réflexion, engendrer des discussions sur ce sujet qui peut être très grave. C’est un vrai problème qui n’est malheureusement pas toujours abordé.»

Les Accordailles

Les Accordailles est un organisme du PMR qui offre un service de soutien et de support à près d’une centaine de personnes de 50 ans et plus en perte d’autonomie. Grâce à l’aide de 40 bénévoles, ce centre permet de rompre leur isolement part la tenue de plusieurs activités et de les aider dans leurs tâches quotidiennes (épicerie, rendez-vous médicaux…).

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!