Collaboration spéciale Mathieu Rivard Bricolage, menuiserie, vélo, photo, tricot, cuisine, informatique: Hommes en action permet aux hommes de sortir de leur routine et de leur solitude en participant à de multiples activités tout au long de l’année.

Projet réalisé pour et par les hommes, Hommes en action leur permet de s’impliquer auprès d’autres hommes, de transmettre leurs savoirs et de tirer profit du savoir-faire des autres. Au Centre du Plateau, les hommes aînés isolés sont pris en compte et ont la possibilité de se créer un réseau de contacts.

Alors qu’un plan d’action ministériel pour la santé et le bien-être des hommes a été dévoilé en août dernier par le ministre de la Santé Gaétan Barrette, annonçant y investir 31 M$ supplémentaires sur cinq ans, le but du projet Hommes en action est de contrer l’isolement, de rencontrer de nouvelles personnes et de profiter de plusieurs activités au centre de loisirs Centre du Plateau.

Constatant que très peu d’hommes retraités s’engagent dans les activités offertes aux aînés, ce dernier a mis en place ce projet, inspiré du mouvement du Commonwealth des Men’s Sheds, dont il fait maintenant partie.

Créé depuis le printemps 2016 grâce à une subvention du Programme Québec ami des aînés (QADA) sur deux ans, Hommes en action rassemble aujourd’hui une vingtaine d’hommes et cherche à en rencontrer de nouveau.

«On veut leur donner la chance de partager leurs expertises et leurs passions à travers de nombreuses activités qu’ils choisissent de réaliser, explique Ann Mitchell coordonnatrice d’Hommes en action.  S’ils le souhaitent, ils peuvent devenir les animateurs des activités qu’eux-mêmes proposent et souhaitent voir naître.»

Sortir de la routine

En annonçant son plan d’action, le gouvernement a également informé que «les hommes ont tendance à consulter tardivement et sont davantage affectés par certaines problématiques telles que divers types de dépendances, le suicide, la dépression en situation de perte, la criminalité, l’itinérance et la violence conjugale».

Bricolage, menuiserie, vélo, tricot, cuisine, informatique: Hommes en action leur permet de sortir de leur routine et de leur solitude en participant à de multiples activités tout au long de l’année.

«Avec le plan d’action dévoilé par le ministre Barrette, on comprend que c’est à nous, système de santé et organismes communautaires, de changer notre approche envers les hommes, souligne Ann Mitchell. Ce que les hommes semblent vouloir, c’est proposer et créer leur propre projet afin que leur expertise soit valorisée», ajoute-t-elle.

Plan d’action ministériel

Le plan d’action du ministre Gaétan Barrette repose sur des actions qui visent à mieux rejoindre la population masculine par des stratégies de promotion et de prévention, à adapter les services pour en améliorer l’accès, et à améliorer la compréhension des dynamiques masculines et les pratiques pour répondre à leurs besoins.

Pour ce faire, 31M$ sera ajouté au budget de 10,2M$ consacré au bien-être et à la santé des hommes annuellement. Des organismes communautaires et des établissements pour les actions régionales et la recherche bénéficieront de ce financement.

Selon Gaétan Barrette, «il est nécessaire d’agir par une intervention mieux adaptée et le plus en amont possible sur des facteurs de vulnérabilité ou des problèmes qui affectent tout particulièrement certains hommes».

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!