L’opposition à une possible vente du bâtiment de l’Institut des sourdes et muettes situé rue Saint-Denis s’organise.

 

L’avenir de la bâtisse qui a accueilli pendant plusieurs décennies l’Institut des sourdes et muettes, située au 3725 de la rue Saint-Denis dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, est toujours l’objet de nombreuses interrogations.

Le ministère de la Culture du Québec a pour le moment rejeté deux demandes de classement du bâtiment au patrimoine historique, et la possibilité de voir cet édifice mis sur le marché immobilier afin d’en faire des condos inquiète de nombreux organismes.

Le Comité Logement Plateau-Mont-Royal en fait partie et a décidé de se mobiliser afin de préserver la vocation sociale et publique qui est historiquement rattachée à cette imposante bâtisse. « On ne veut pas que le 3725 rue Saint-Denis devienne le nouveau 7400 boulevard Saint-Laurent » explique Vicky Langevin du Comité Logement, en référence à l’ancien Institut transformé en condos de luxe.

Un comité de mobilisation s’est tenu le 29 novembre dernier afin d’établir les moyens d’action susceptibles de faire perdurer la vocation sociale et publique du lieu, de faire connaître les enjeux qui entourent l’immeuble, et de solidifier les liens avec les citoyens et la communauté sourde. Ce comité regroupe une cinquantaine de personnes, principalement des résidents du quartier, des personnes sourdes et des membres du Comité Logement. Cette réunion faisait écho à l’assemblée publique qui s’est tenue le 12 octobre et qui a regroupé la CDC Action Solidarité Grand Plateau, la firme d’architectes Rayside Labossière, le groupe de ressources techniques Atelier habitation Montréal, la Société d’histoire du Plateau Mont-Royal et le Comité Logement.

La création de logements sociaux et l’implantation d’organismes communautaires entre les murs du 3725 rue Saint-Denis sont quelques-uns des éléments pour lesquels le Comité Logement se bat.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!