Collaboration spéciale arrondissement du Plateau-Mont-Royal Trois à quatre murales sont réalisées chaque année dans le Plateau-Mont-Royal.

Chaque année, l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal propose aux artistes, propriétaires de murs ou un organisme à but non lucratif (OBNL) de déposer un projet de murale. Cette année, trois réalisations ont vu le jour grâce au programme Muralité.

Depuis la création du programme en 2014, financé en partie par le PMR, ce sont 14 murales qui ont été créées, à raison de trois à quatre murales par année.

«Avec ce programme, l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal désire embellir l’environnement et enrichir son milieu de vie dans le respect du patrimoine bâti tout en faisant la promotion de l’art urbain. La murale qui constitue une œuvre, offre une opportunité de médiation culturelle par la rencontre entre l’artiste et le citoyen», informe Catherine Piazzon, chargée de communication à l’arrondissement.

Un artiste, un propriétaire de mur ou un OBNL peut déposer un projet jusqu’à la date butoir du 5 février 2018 afin de faire une demande de subvention pour la réalisation d’une murale dans le courant de l’année.

L’arrondissement finance l’œuvre jusqu’à concurrence de 60 % du budget total proposé. Il joue aussi un rôle d’accompagnement pour délivrer gratuitement les permis d’occupation du domaine public ou autre assistance. Il peut également collaborer à la mise en œuvre de la médiation culturelle entre l’initiateur du projet et le citoyen.

Des critères de sélection sont mis en place, comme la démarche artistique, le budget, la durabilité du projet, la médiation culturelle et la qualité du dossier.

Les murales réalisées en 2017 peuvent être contemplées sur le boulevard Saint-Laurent et sur l’avenue Laurier Est.

L’anatomie de l’invisible, 2017 (1200, avenue Laurier Est) Artiste : Carlito Dalceggio

 

Sans titre, 2017 (3863, boulevard Saint-Laurent) Artistes : Art du Commun

 

Sans titre, 2017 (3790, boulevard Saint-Laurent) Artistes: 123Klan

La Ville de Montréal offre elle aussi des subventions pour la création de murales depuis les années 1970.  Plus d’une centaine de murales ont été réalisées pour embellir la métropole, mettre en valeur et soutenir la création artistique.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!