Charlotte Lopez | TC Média Les œuvres des élèves de l’école FACE représentent les quatre saisons.      

Des élèves de l’école d’art FACE verront leurs œuvres d’art exposées entre les mois de mai et octobre prochains autour de la fontaine du Square Saint-Louis. Ce projet qui a pour thème les «Quatre saisons», a pour but de faire un lien entre l’école et les communautés.

Ce sont près de 130 élèves de secondaire 5 de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et de la Commission scolaire English Montreal (EMSB) qui ont participé pour la première fois ensemble à un tel projet.

Quatre œuvres, représentant les quatre saisons, parmi les 130 ont été choisies par un jury de trois personnes, composé d’Annie Lamarre, directrice de l’école FACE, de Konstantin Velitchicov, artiste en art visuel en résidence à l’école FACE et de Luc Ferrandez, maire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

«Pour les élèves, c’est l’aboutissement de leurs apprentissages depuis qu’ils sont tout petits. Normalement, un projet reste toujours à l’interne, mais leur montrer que ce qu’ils font à l’école ont une portée à l’extérieur rend les projets d’autant plus signifiants», souligne Annie Lamarre.

Instigatrice de ce projet, Simone Nichol, professeure de théâtre qui a déjà mis en place personnellement plusieurs projets artistiques reliés à la communauté, a mis plus d’un an à le préparer et à aller chercher du financement.

Près de 7000$ d’aide financière de la part de la Caisse Desjardins, la Fondation FACE, le Plateau Mont-Royal et la députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques, Manon Massé, permettront aux jeunes d’exposés leurs tableaux au Carré Saint-Louis.

«C’est un beau projet pour faire de l’art public avec les élèves, je souhaitais faire un lien entre l’école et les communautés. Cela permet de libérer l’art pour le public», explique Mme Nichol qui a déjà un nouveau projet en tête pour l’année prochaine.

Des enseignants en arts plastiques ainsi que Konstantin Velitchicov, artiste en résidence depuis 22 ans à l’école FACE, accompagnent les élèves dans cette initiative. M. Velitchicov aidera les jeunes artistes jusqu’à la création des quatre murales en céramique et bas-relief de 50×50 pouces.

«Les efforts sont souvent perdus, car tu fais quelque chose et ça finit dans ton garde-robe, alors que là ils vont réaliser qu’un travail de qualité peut se traduire par une reconnaissance publique», mentionne Luc Ferrandez.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!