Charlotte Lopez | TC Média Le Cagibi souhaite continuer à offrir un endroit accessible, de meilleures conditions de travail à ses employés et une expérience plus confortable pour ses clients.

Le café Le Cagibi, anciennement situé dans le Mile End, a ouvert samedi dernier son nouveau local au 6596 boulevard Saint-Laurent, proche de la rue Saint-Zotique. Lancée au mois de janvier, une campagne de socio-financement est toujours en cours pour permettre à l’équipe de s’installer.

Établi depuis plus de 10 ans au coin du boulevard Saint-Laurent et de la rue Saint-Viateur, ce café-restaurant végétarien, mais aussi salle de spectacle indépendante et «salon» collectif, a fermé ses portes en mars dernier. Une hausse de loyer trop importante de la part des nouveaux propriétaires du bâtiment a eu raison de ce café de quartier.

L’équipe, qui a signé un bail de 10 ans dans La Petite-Italie, sera désormais une coopérative de travail, composée de 10 membres fondateurs et d’un comité de cinq administrateurs.

Aucune augmentation de loyer n’est prévue pour plusieurs années avec ces nouveaux propriétaires, assure Julien Lemieux, membre de la coop, soulagé d’avoir eu une belle entente avec eux.

Désormais aménagé dans un endroit plus petit à côté du parc de la Petite-Italie, Le Cagibi ne pourra cependant plus y proposer de concerts en soirée. «L’espace ne nous permet pas de faire des concerts avec la même sonorisation qu’on avait avant, mais on pense y faire des événements, des ventes, des conférences», commente Julien Lemieux.

Une cuisine mieux équipée

Pour aider à financer des toilettes accessibles, un permis, de l’équipement de cuisine, de l’éclairage, les frais de déménagement et de construction et de rénovation, le café a lancé une campagne de socio financement en janvier dernier avec pour objectif d’atteindre 35 000$. À ce jour, Le Cagibi a récolté plus de 13 450$.

«Grâce à cet argent, nous avons maintenant une cuisine mieux équipée, où il est agréable de travailler et de faire de meilleurs plats. L’ancien local était beau, mais la bâtisse était vieille, donc ça fait du bien de repartir à neuf», raconte M. Lemieux.

Avec ce nouvel espace, Le Cagibi souhaite continuer à offrir un espace communautaire et accessible, avec de meilleures conditions de travail pour les employés et une expérience plus confortable pour les clients. «Un café pas cher, avec de la bonne bouffe pas chère», souligne le membre de la coop.

Un nouveau menu sera lancé dans le but de poursuivre l’engagement de l’équipe envers une alimentation végétarienne, santé et abordable.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!