Photo TC Media – Archives Plus de 500 personnes ont complété le simulateur budgétaire du Plateau-Mont-Royal pour sa quatrième mouture.
Avec 578 participants ayant complété le simulateur budgétaire 2014, dont la majorité ne l’avait pas fait par le passé, l’arrondissement a gagné son pari d’éduquer la population. Il questionne toutefois la pertinence du service en tant qu’outil de consultation.

Le conseiller de ville du Mile End, Richard Ryan, avait confié au journalLe Plateau, en juin dernier, qu’à 1000 réponses, l’exercice devenait représentatif, dans une certaine mesure, puisque cela correspond à 1 % des résidents du Plateau. Cet objectif n’a pas été atteint.

L’outil avait été revu pour l’année 2014, afin d’être plus attrayant et simplifié.

L’élu responsable du dossier a toutefois souligné qu’une réflexion sur la pertinence de l’outil s’entamera pour l’exercice de 2015.

«On se demande si on le maintient. Peut-être a-t-il fait son temps aussi. Par contre, je vais conseiller que si on continue, d’ajouter du budget publicitaire pour sa diffusion sur les réseaux sociaux. En 2014, on a seulement mis 60 $ en publicité », indique M. Ryan.

Certains points ressortent. Par exemple, les participants ont réclamé l’installation de 900 à 1200 supports à vélo pour l’année 2015. Ils ont aussi demandé une augmentation substantielle du colmatage des nids-de-poule.

Parmi les six projets d’immobilisations proposés, les répondants ont choisi les réaménagements de l’avenue des Pins (45,9 %) et de la place Gérald-Godin (34,8 %).

« On prend ça avec des pincettes, parce que 500 personnes, ce n’est pas beaucoup, mais ça donne une idée. La place Gérald-Godin, on nous parle de sa réfection depuis quatre ans. C’est assez consensuel comme projet. M. Ferrandez a d’ailleurs réussi à convaincre la Société de transport de Montréal (STM) de ne pas juste élargir l’édicule, mais de réfléchir à la place dans son ensemble », rappelle M. Ryan.

Pour lui, le réaménagement de l’avenue des Pins serait plus complexe puisqu’il relève en grande partie de la Ville-centre.

Cette consultation en ligne a coûté 6000 $ à l’arrondissement cette année.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!