Les services de la nouvelle Buvette Baldwin seront assurés par les 13 jeunes de la Coopérative jeunesse de services de l’Est du Plateau-Mont-Royal (CJS).

catherine.bouchard@tc.tc

La Buvette Baldwin, sorte de bistro en plein air, offrira rafraîchissements et collation santé jusqu’au 23 août. Les adolescents de 12 à 17 ans participent au projet de la CJS. Ils ont été sélectionnés en fonction de leur motivation face au projet. Ils se relayeront tout l’été par équipe de quatre, du jeudi au samedi, entre 15 h et 20 h. Des artistes montréalais se produiront aussi gratuitement tous les week-ends de la saison chaude à cet endroit.

« Les jeunes ont imaginé le menu, les prix et les recettes pour la Buvette Baldwin. Ils ont même fait l’inventaire. Le mobilier a été fourni par l’arrondissement. La CJS, c’est toujours une belle expérience, mais avec le casse-croûte, ils vont avoir beaucoup de choses à mettre sur leur curriculum vitae cette année », souligne l’animatrice de la Maison des jeunes du Plateau, Anaëlle Mandalli.

Le conseil d’arrondissement a assisté à l’ouverture et assuré que ce genre d’initiative correspondait à leur vision. Les coopérants se sépareront les profits du casse-croûte à parts égales.

Un été chargé

La CJS a officiellement lancé ses activités le 9 juillet, à la Maison des jeunes du Plateau au 1846 de l’avenue Laurier Est.

Les 13 coopérants auront un été chargé, puisque déjà, les contrats divers s’empilent, selon l’animatrice qui en est à son troisième été au sein de la coopérative. Peinture, déménagement, aménagement, jardinage et gardiennage : la CJS ne refuse aucun contrat.

« Ils sont aussi bons que des professionnels! On leur donne des formations de spécialisation. Cette année, on a fait le choix de ne pas donner celle sur la peinture, parce qu’on avait déjà beaucoup de contrats. Avec ma collègue animatrice, on a beaucoup publicisé le projet en mai. En ce moment, les contrats qui rentrent sont surtout le produit de cet effort. Aussi, les jeunes nous disent qu’à la Buvette, des clients leur assurent qu’ils auront recours à leurs services pour tel ou tel contrats », explique Mme Mandalli.

En plus des divers boulots, les adolescents doivent assister à plusieurs types de comité pour le bon fonctionnement de la coopérative.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!