Une dizaine de citoyens ont à nouveau dénoncé l’implantation prochaine de parcojours sur la rue Saint-Dominique, lors du conseil d’arrondissement du mois de novembre.

Une pétition ayant récolté 263 signatures a été déposée au maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, le 24 octobre dernier, à l’occasion d’une rencontre avec les citoyens. Or, celle-ci n’a pas eu l’effet escompté puisque le projet est toujours sur les rails.

Les résidents ont donc pris la parole durant la période de questions pour réitérer leur opposition à l’installation de parcojours devant leurs résidences. L’un d’entre eux, Pierre Renzetti, a demandé à ce qu’ils soient plutôt implantés sur le tronçon compris entre les rues Saint-Viateur Est et Bernard.

Les autres citoyens ont également reproché le manque de consultation de la part de l’administration locale, se disant « pris en otage » par cette décision.

« Nous bouchons un trou économique, sur la rue Saint-Dominique. C’est tout ce que nous sommes », a déploré Noëlle Tannou, une citoyenne.

M. Ferrandez a réaffirmé son intention d’aller de l’avant avec le projet de parcojours, concédant qu’il s’agit d’une mesure contraignante pour les résidents.

« Oui, on va mettre des parcojours, car le budget a été adopté avec des cibles de revenus à atteindre. On n’a plus le choix », a indiqué le maire, faisant valoir que des modifications au projet initial avaient été apportées pour satisfaire les employés d’Ubisoft, mais aussi les résidents.

Le coût quotidien maximal du parcojour a été revu à la baisse, passant de 10 $ à 8 $.

« Ils ne sont pas autant utilisés qu’on le pensait. C’est donc visiblement trop cher. De plus, dans la zone d’Ubisoft, ça va être assez difficile pour les travailleurs de les éviter. On s’est dit que c’était un gros coût à absorber, 8 $ nous semblait beaucoup plus raisonnable », a indiqué le maire.

Implantation de parcojours

Dès le 3 décembre, les zones de parcojours annoncées seront implantées dans le secteur Saint-Viateur.

Elles se trouveront sur la rue Saint-Dominique, entre les rues Maguire et Bernard Est (107 espaces); l’avenue Casgrain, entre Maguire et Bernard Est (84 places); l’avenue de Gaspé, entre Saint-Viateur est et Bernard (22 places); la rue Cloutier, entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Bernard Est (18 places); la rue Bernard Est, entre le boulevard Saint-Laurent et l’avenue de Gaspé (63 espaces) et la rue Saint-Viateur Est; entre le boulevard Saint-Laurent et l’avenue de Gaspé (28 places).

Ces zones seront effectives de 9 h à 18 h, du lundi au vendredi.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!