Après avoir déployé des pianos dans les rues et les parcs, l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal récidive cette fois-ci avec des tableaux noirs, des contes et du yoga. Survol de ce qui attend les visiteurs du Plateau, cet été.

« On sous-estime souvent l’importance de ce qu’on vit sur un coin de rue, a mentionné d’entrée de jeu le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, lors du dévoilement de la programmation. On a voulu créer des événements qui vont s’inscrire dans la mémoire, dans l’imaginaire et le vécu des gens. Des événements positifs où ils ont rencontré du monde et été surpris. On veut le faire à de multiples reprises, à de multiples coins de rues. Ce sont de petits éléments où l’on introduit subtilement la rencontre et la culture dans la tête des gens. »

Pour ce faire, plusieurs activités sont au programme. Au coin de l’avenue Prince-Arthur et du boulevard Saint-Laurent se trouve un énorme tableau noir. S’inspirant du mouvement «Before I die», les passants sont invités à compléter la phrase « Je ne voudrais pas crever avant d’avoir … », et d’inscrire leur réponse sur le panneau.

« Nous voici à l’ère Facebook 1.0. Ou plutôt, à l’ère avant Facebook. Il s’agit d’un tableau avec une craie. On écrit une fois puis ça s’efface avec la pluie », a lancé le maire, à la blague.

Au total, deux tableaux se «promèneront» dans les rues du Plateau. Ils resteront postés au même endroit pendant un mois, avant d’être déplacés.

Retour des pianos

Cette année, les célèbres pianos libres d’accès seront de retour, au nombre de quatre.

« On aurait pu en avoir 40, tout le monde en voulait! On a plutôt opté pour quatre pianos, qui passeront deux mois à un endroit, avant d’être déplacés. Ça va permettre de visiter huit lieux », a indiqué Anne-Marie Collins, chef de division – culture et bibliothèques.

Un premier piano sera installé au coin de l’avenue Prince-Arthur et du boulevard Saint-Laurent, pour ensuite être déplacé au parc des Amériques (coin Saint-Laurent/Rachel). Un deuxième se trouvera à l’intersection des rues Saint-Denis et Marie-Anne. Il sera transféré sur Saint-Denis, mais ignore encore où, en raison des travaux prévus. Un troisième instrument accueillera les musiciens en face des locaux des Jeunesses musicales, sur l’avenue du Mont-Royal au coin de l’avenue Henri-Julien, avant de se retrouver au parc des Compagnons-de-Saint-Laurent tandis que le dernier sera plutôt déployé aux abord de la bibliothèque Mile End, puis à l’Espace Laurier.

Quatre organismes se sont investis dans le projet, soit les sociétés de développement commercial du boulevard Saint-Laurent et de la rue Saint-Denis, les Jeunesses musicales et POP Montréal.

« Ce qui est nouveau, c’est qu’on va avoir quatre parrains, qui seront dévoilés le 4 juin. Un cinquième piano sera installé au musée Pointe-à-Callière qui prépare une exposition sur le Plateau », a-t-elle laissé savoir.

Impossible de lui tirer les vers du nez quant à l’identité de ces « parrains ». Toutefois, il s’agirait de musiciens du Plateau et du Mile End connus.

« Ils seront là à l’inauguration, mais en plus, ils vont aussi jouer cet été », mentionne Mme Collin.

À la fin de l’été, les pianos seront offerts à des organismes du quartier.

Littérature au parc Baldwin

Des séances de lectures publiques sont prévues au parc Baldwin, du jeudi au samedi (19 h pour les enfants, 20 h pour les adultes) et le dimanche (16 h, pour les enfants), du 6 juin au 20 juillet. Finissants de l’École nationale de théâtre et du Conservatoire d’arts dramatiques donneront vie à des romans destinés aux petits et grands. Le premier lecteur invité sera Dany Laferrière, le 6 juin.

Le conteur Yves Robitaille, quant à lui, sera au parc Baldwin, tous les vendredis, de 19 h à 20 h, dès le 16 août, pour raconter des histoires.

Des activités sportives (yoga, séance d’exercice en plein air et joutes familiales de soccer) sont prévues au parc Sir-Wilfrid-Laurier. Le festival Duluth en arts, tenu dans le parc à l’angle des avenues Duluth et Laval, est de retour au 21 juin au 11 août (Pour lire notre article de la première mouture de ce festival). On peut consulter la programmation complète des activités estivales au ville.montreal.qc.ca/plateau/activites.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!