Les trois exils de Christian E.

Ceci est l’histoire rocambolesque de Christian E. dont l’enfance est enracinée dans le petit et irréductible village de McKendrick, au nord du Nouveau-Brunswick. Il raconte ses « déportations volontaires » qui l’amèneront à l’aut’bout du monde. De ses vies inventées au pays de l’enfance, il passe à celle plus concrète d’un étudiant de théâtre à Moncton, puis au quotidien fictif de Tom Pouce au Pays de La Sagouine, pour se retrouver au milieu d’un Montréal à apprivoiser. Une histoire d’exils et de passages, où défile toute une galerie de personnages, comme autant de variations sur une même identité.

Cette coproduction du Théâtre Sortie de Secours et du Théâtre de l’Escaouette est présentée jusqu’au 2 février, au Théâtre d’Aujourd’hui (3900, rue Saint-Denis). Information: 514 282-3900 ou http://www.theatredaujourdhui.qc.ca.

Les Oscars, sur le Plateau

Les cinémas du Parc et Excentris diffusent différents films en nomination aux Oscars.

Le Cinéma du Parc (3575, avenue du Parc) présentera Beast of the southern wild (quatre nominations); 5 broken caméras (une nomination); Rebelle (une nomination); et Searching for sugarman (une nomination).

Les courts métrages nominés, incluant Henry de Yan England, seront à l’affiche dès le 1er février. La 85e cérémonie des Oscars, sera présentée gratuitement, le 24 février, dès 19 h.

Du côté du cinéma Excentris (3536, boulevard Saint-Laurent), on peut visionner les films Amour et Django Unchained, chacun en nomination dans cinq catégories. Pour en savoir plus: http://www.cinemaexcentris.com et http://www.cinemaduparc.com

La honte

Une soirée Ciné-psy est organisée, le 25 janvier, à 18 h, au Cinéma du Parc (3575, avenue du Parc). Organisée par l’Association des psychothérapeutes psychanalytiques du Québec, elle consiste en une présentation et une discussion d’œuvres cinématographiques offrant un intérêt pour l’exploration de l’inconscient. Elles comportent une brève introduction au film, la projection, un commentaire formulé selon un point de vue psychanalytique et un échange avec la salle.

Le film présenté s’intitule La honte. Un homme dans la trentaine vit à New York une existence tourmentée par des besoins et des désirs sexuels erratiques. Il voit sa vie privée, à laquelle il tient tant, bouleversée par l’arrivée inopinée de sa sœur, qui compte s’installer chez lui. Cette présence lui fait toucher le fond de son désarroi. Pour en savoir plus: http://www.cinemaduparc.com

1 plus 1 : Guilbault et Schirmer s’exposent

Jusqu’au 17 février, le public est invité à prendre un bain de lumière et de couleurs à l’Espace La Fontaine en visitant l’exposition d’art visuel 1 plus 1 : Guilbault et Schirmer s’exposent.

Cette exposition gratuite propose les œuvres rayonnantes d’un couple d’artistes peintres, Diane Guilbault et André Schirmer. Les œuvres de l’exposition combinent des thématiques variées : ruralité et urbanité, paysage et portrait, musique et saison. Entrée libre, du mercredi au dimanche, de 11 h à 16 h. Pour en savoir plus : dianeguilbault.com et schirmer.ca.

La saga judiciaire du livre Noir Canada

Jusqu’où va la liberté d’expression? Nos paroles et nos écrits ont-ils un prix? Les tribunaux protègent-ils la liberté d’expression? Le cinéaste Julien Fréchette fait jaillir ces importantes questions dans son récent documentaire Le prix des mots, qui se penche sur le cas du livre Noir Canada, paru en 2008 aux Éditions Écosociété. Son auteur, Alain Deneault, ses collaborateurs et la maison d’édition ont été poursuivis pour diffamation.

Le film sortira en salle le 8 février prochain à Montréal au Cinéma Excentris, après avoir été présenté en première mondiale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal, où il a reçu la mention spéciale du prix Magnus-Isacsson. Pour information: http://www.cinemaexcentris.com

Sound City

Les britanniques ont Abbey Road, les américains ont Sound City. Ce studio d’enregistrement, situé à Los Angeles, a vu passer des légendes du rock, allant de Metallica à Neil Young, en passant par Nirvana. C’est sur ce lieu emblématique de la musique, fermé depuis 2011, que le musicien Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters) a choisi de réaliser son premier documentaire, Sound City.

Les témoignages de musiciens au cours du film sont nombreux, car la liste des légendes de la musique ayant conçu un album à Sound City est interminable: les Red Hot Chili Peppers, Metallica, The Cranberries, Johny Cash et bien sûr Nirvana. Le film sera présenté en première montréalaise au Cinéma du Parc (3575, avenue du Parc), le 31 janvier, à 21 h 15. Il sera ensuite à l’affiche jusqu’au 7 février. Information: http://www.cinemaduparc.com.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!