Le chargement de neige sur le boulevard Saint-Laurent, dans Le Plateau-Mont-Royal, a causé des maux de tête aux commerçants, alors qu’une voie de circulation était bloquée et qu’il était impossible de se stationner d’un côté de la rue, pendant une longue partie de la journée.

Lors du passage du Journal Le Plateau vers 9h30, ce matin, la circulation refoulait jusqu’à la rue Viger, dans Ville-Marie, en raison de la fermeture de près de deux voies pour le déneigement. La neige avait été poussée au milieu de la rue et une seule voie était praticable. Vers l’heure du dîner, les cols bleus avaient terminés entre la rue Sherbrooke et l’avenue des Pins.

Le gestionnaire d’immeubles et propriétaire de la Main, Bruce Burnett, s’indigne de la situation.

«M. Ferrandez dit que l’arrondissement n’a pas les moyens de déneiger à cause des coupes de la Ville-centre. On nous prend en otage à des fins politiques», croit M. Burnett.

Du côté du commerce La Vieille Europe, une institution du boulevard, on souligne que c’est toujours ainsi.

«Nous avons beaucoup de clientèle de l’extérieur, parce que notre offre est unique. Nous souffrons cependant beaucoup durant les chargements, en raison de cette réalité. Des clients nous disent qu’ils ne viennent pas chez nous, en hiver, à cause de cela. Nous perdons alors des clients. Notre chiffre d’affaires en est toujours très affecté. Nous ignorons pourquoi c’est fait en plein jour et non la nuit», souligne le propriétaire de La Vieille Europe, Steve Da Sylva.

La chargée des communications de l’arrondissement, Catherine Piazzon, mentionne toutefois que c’est la procédure habituelle.

«Le chargement se poursuit jusqu’à demain matin. Nous procédons toujours au chargement le jour», explique Mme Piazzon.

Pourtant, dans plusieurs arrondissements montréalais, le déneigement et chargement de la neige des artères se déroulent le soir et la nuit, alors que les rues locales sont plutôt déneigées en journée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!