Collaboration spéciale -SPVM Wassim Filali fait face à des accusations de meurtre non prémédité et de voies de fait ayant causé des lésions.

Deux hommes ont comparu, jeudi, au palais de justice de Montréal, en lien avec le meurtre survenu sur l’avenue des Pins Ouest, dans Le Plateau-Mont-Royal, à la sortie des bars à 3 h 15 le 24 juin.

Les accusés sont Sebastien Nicu Baltatu Casu (20 ans) et Wassim Filali (20 ans). Le premier fait face à des accusations de voies de fait armé et de possession d’une arme blanche. Le second fait face à des accusations de meurtre au second degré de Jimmy Sanchez Ramos, de voies de fait avec une arme, ainsi que voie de fait causant des lésions.

Rappelons qu’une altercation avait éclaté à l’angle de la rue des Pins Ouest et de la rue Clark, à la sortie des bars de Saint-Laurent, lors de la Saint-Jean-Baptiste. Un homme a été blessé et l’autre est décédé après avoir été poignardé au thorax.

Les cinq hommes impliqués dans la bagarre n’étaient pas connus des milieux policiers. Une simple chicane entre des individus fortement imbibés d’alcool serait en cause. C’était le 12ème homicide à survenir sur le territoire de la métropole depuis le début de l’année.

Des bagarres fréquentes
Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) rappelle qu’il est fréquent que des bagarres de ce type éclatent à la fermeture des débits de boisson, les vendredis et samedis, sans pour autant qu’il y ait les conséquences funestes qu’on connait.

Pour le président de l’Association québécoise de la vie nocturne, Sandy White, ce genre de bagarres pourraient être en partie évitées, avec une sortie plus progressive des bars.

«Si des gars veulent se battre, ils le feront tout de même. Cependant, certaines bagarres pourraient peut-être être évitées, si on laissait un peu de temps aux gens pour dégriser à l’intérieur des établissements. Ainsi, on pourrait laisser les tenanciers être ouvert jusqu’à 3 h 30 ou 4 h du matin, mais garder la même heure de fin pour servir de l’alcool. On pourrait même penser à arrêter de servir de l’alcool vers 2 h et laisser les gens boire de l’eau tranquillement. Ça permettrait aussi d’avoir moins de gens en même temps dans les rues», explique M. White.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!