Contrairement à d’autres arrondissements, celui du Plateau-Mont-Royal ne verra pas d’ajouts de bacs bruns avant 2016.

Pour le moment, seules 5 550 portes de l’arrondissement détiennent des bacs de compostage.

Le déploiement se fera en quatre phases de 2016 à 2019, dans les immeubles de huit logements ou moins: 5 744 bacs bruns seront distribués en 2016, 9 985 en 2017, 9 471 en 2018 et 8 135 en 2019. Au total, 38 585 habitations du Plateau pourront trier leurs déchets de table.

Ces déchets seront ensuite collectés à raison d’une fois par semaine avant d’être envoyés au compostage.

Voilà ce qui ressort de la stratégie de collecte des matières putrescibles 2015-2019 présentée mardi 11 août par la Ville. «C’est 25% plus corrosif d’enfouir les déchets et on n’a pas de plan B pour la planète, alors tout le monde doit participer», a déclaré le maire Denis Coderre en conférence de presse. Ce dernier n’exclut pas la coercition si les taux de collecte sont mauvais.

Des sites de compostage pour les autres

Les résidants du Plateau, qui n’ont toujours pas reçu leur bar brun, peuvent se rendre sur l’un des sept sites de compostage de l’arrondissement:

-angle Rachel Est et Saint-André

-jardin communautaire Baldwin

-jardin communautaire De Lorimier

-jardin communautaire du Mile End

-parc Lionais

-parc Ludger-Duvernay

-parc Villeneuve

L’arrondissement met aussi plus de 80 composteurs à la disposition des citoyens, ce qui permet à quelque 2 000 personnes d’y prendre part.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!