Catherine Bouchard/TC Media L'arrondissement ajoute un colorant vert au sel de déglaçage pour s'assurer de passer une seule fois.

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal n’ira pas de l’avant en 2016, avec son projet pilote d’épandage écologique, tel qu’il l’avait affirmé à TC Media en janvier 2015.

«On souhaite d’abord optimiser la consommation d’abrasifs, avant de tester de nouveaux modes d’épandage. Nous avons donc réduit l’épandage superflu sur lachaussée en revoyant nos pratiques, et ce, sans compromettre la sécurité des usagers. Le projet d’épandage écologique n’est pas abandonné, mais remis à une année ultérieure», explique le chargé de communications, Michel Tanguay.

Le déglaçage des trottoirs et la chaussée se fait actuellement avec du sel régulier, pré-humidifié avec du chlorure de magnésium. Ce procédé accroit l’efficacité du sel, diminuant ainsi les quantités requises. Aussi, il est efficace jusqu’à -20 degrés celcius, plutôt que -7 degrés celcius comme le chlorure de sodium seul.

Dans le quartier, les services de déneigement ajoutent un colorant vert pour s’assurer de ne pas repasser au même endroit inutilement.

Malgré la centralisation du déneigement par la ville-centre, aucune nouvelle politique en la matière n’ont encore été avancée.

«Ce sont les arrondissements qui avancent les projets pilotes. Pour l’instant, à la ville-centre, nous n’avons pas de projet d’épandage écologique», indique la chargée de communications à la Ville de Montréal, Geneviève Dubé.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!