Le premier ministre Justin Trudeau s’est rendu dans les locaux d’Ubisoft sur le Plateau – Mont-Royal jeudi après-midi, dans le but de mieux comprendre l’industrie du jeu vidéo.

Après un court entretien avec les employés, il a testé Eagle Flight, le premier jeu de réalité virtuelle de l’entreprise.

«On incarne un aigle qui survole Paris», explique la vice-présidente communications groupe chez Ubisoft, Stéphanie Magnier, qui s’enthousiasme de la qualité des studios montréalais.

Avec un casque, il a eu beaucoup de plaisir à s’ajuster au jeu, qui permet de se déplacer au-dessus des sites emblématiques de la Ville Lumière pour protéger son territoire avec des mouvements du corps ou avec une manette.

Le concepteur de jeux vidéos, leader mondial dans sa discipline, emploie plus de 3000 personnes au Québec. «Ça représente le tiers de nos effectifs», indique Mme Magnier.

L’entreprise est derrière des franchises à succès tel que Assassin’s Creed et Prince of Persia.

Le premier ministre n’a accordé aucune entrevue aux journalistes après son expérience.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!