Les travaux de rénovation du Bain Saint-Michel, sur le Plateau-Mont-Royal, ont augmenté de 24%, soit près de 300 000$ en raison de dommages importants sur la toiture de l’édifice.

Le Bain Saint-Michel a été construit en 1909. Le bâtiment, vacant depuis une vingtaine d’années, sera reconverti en salle de spectacle. Le contrat initial, assumé par la Ville de Montréal s’élevait à 1,2 M$.

Les réparations commencées au printemps 2015 n’ont pu être effectuées dans leur ensemble avant la saison hivernale.

«En raison des difficultés rencontrées lors de la réfection du toit et de la maçonnerie, le chantier n’a pas pu être terminé avant l’hiver. Dans ces circonstances, l’entrepreneur a choisi de suspendre les travaux, en placardant les ouvertures et clôturant le site», indique le chargé de communications de la Ville de Montréal, Jacques-Alain Lavallée.

En raison de dommages importants sur la toiture du bâtiment, des travaux avaient été décrétés d’urgence en 2015. La toiture fuyait au point de menacer l’intégrité de l’immeuble et des débris tombaient sur les trottoirs, sur les rues Maguire et Saint-Dominique.

La réfection de l’ancienne piscine servant de lieu de diffusion culturel est réclamée par le milieu depuis janvier 2010. C’est en 2013 que la Ville a donné son aval au projet.

Les travaux exploratoires avaient détecté la présence de moisissures détériorant la toiture, mais l’ampleur de la décontamination à faire avait été sous-estimée, révèle l’ordre du jour détaillé de la séance du comité exécutif de la Ville de Montréal.

«Ce sont des dépenses incontournables dans la mesure où on veut préserver cet édifice patrimonial», indique la conseillère d’arrondissement de Jeanne-Mance, Christine Gosselin.
La construction a une grande valeur patrimoniale, notamment en raison de son œil-de-bœuf caractéristique et ses façades d’inspiration Beaux-Arts.

Manque d’entretien
L’élue déplore que la situation de l’ancien bain soit symptomatique du manque d’entretien des bâtiments à Montréal.

«C’est malheureusement commun à la Ville de Montréal. On s’aventurait dans l’inconnu dans la rénovation de l’immeuble», continue Mme Gosselin.

Le Service de la culture et l’arrondissement œuvrent à définir un plan pour transformer l’endroit en salle de spectacle multidisciplinaire. La gestion de la programmation sera assurée par un organisme qui aura remporté l’appel d’offres, en collaboration avec Le Plateau-Mont-Royal.

Toutefois, selon la Ville, la conception des plans ne serait actuellement pas en cours. La reconversion devrait être terminée dans la prochaine année.

«On veut que ce soit un lieu de diffusion avant-gardiste, où on utilise la forme du bain. On peut penser à des projections multimédias, de la danse et des arts qui n’existent même pas encore», indique la conseillère.

La salle de spectacle du Bain Saint-Michel devrait être inaugurée en 2017.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!