La Main revêt ses plus beaux atours à l’aube de l’été. Plus de 75 bénévoles se sont activés à faire briller le boulevard Saint-Laurent, dimanche dernier et depuis, les vitrines vacantes ont été décorées et une trentaine de bacs à fleurs installés.

«On a nettoyé les lampadaires, poubelles, bornes de stationnement, boîtes aux lettres, bref tout le mobilier urbain. On a maintenant, avec le service de concertation des arrondissements, une personne qui va balayer la rue, ce qui va permettre à notre concierge de se concentrer sur l’enlèvement des graffitis», souligne la directrice générale de la Société de développement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL), Tasha Morizio.

Rappelons que depuis l’an dernier, le boulevard Saint-Laurent embauche une personne en réinsertion sociale qui nettoie 7 jours sur 7 l’artère. Ce concierge est accompagné d’un intervenant de l’organisme TAPAJ.

L’artiste muraliste de renommée internationale, Jason Botkin, a aussi poursuivi ses œuvres au sol sur les trottoirs, afin d’embellir ces couloirs piétons.

13244726_10154914044723712_8770158258909035602_n

Les vitrines vacantes enjolivées sont une réalisation de l’artiste montréalaise Pony.

VinylesSDBSL-1

C’est également le retour des haltes-piétonnes, elles aussi enjolivées par de l’art urbain.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!