Chaque semaine, Le Plateau vous propose de rencontrer l’un des nombreux commerçants oeuvrant dans le quartier. Qu’il soit le petit nouveau, le secret bien gardé ou le bien établi, le journal vous fera découvrir ou redécouvrir ces endroits qui rendent Le Plateau-Mont-Royal unique. Cette semaine: le Hachoir.

Alain Dussault a débuté l’aventure entrepreneuriale il y a six ans avec le restaurant Le Hachoir. Il était auparavant graphiste de formation. Avec ses partenaires d’affaires, Jean-François Corriveau et Léa D’Ambroise, il a eu l’idée d’ouvrir un restaurant de burgers avec de la viande et des produits locaux.

«On avait une opportunité pour le local, qui était bien situé, coin Rachel et Saint-Denis, et avait les équipements nécessaires. En affaires, pour réussir, ça prend un mixte de chance, d’opportunités et une bonne idée. Je crois qu’on avait tous ses éléments», raconte M. Dussault.

Alors que la plupart des commerces ferment leurs portes après trois ans, le Hachoir est toujours à flot. M. Dussault attribue le succès du restaurant à la qualité de son service.

«On n’est pas du genre à charger des extras! On donne toujours plus que le client en demande. Nos employés connaissent bien nos produits, il y a du bon vin et on a un menu en changement continuel, pour s’adapter aux tendances et goûts des clients.»

Est-ce que les gens du quartier ont adopté le Hachoir?

«Je crois que oui. On a une grande partie de notre clientèle qui provient du quartier. Ils viennent ici et se sentent chez eux. Ce sont toujours les mêmes employés qui les servent la semaine. Dans la restauration à Montréal, l’attitude a longtemps été: « Tu es privilégié de manger dans mon restaurant ». Nous, on a l’attitude complètement inverse: on se sent privilégié que les gens choisissent notre restaurant.»

Vouz avez fait une photo très relayée dans le cadre des travaux, d’une terrasse aménagée sur le chantier, est-ce votre manière habituelle de faire de la promotion?

«Non! On a vu une opportunité encore là et on l’a saisie. Le site était parfait, l’éclairage et l’emplacement de la pancarte. On a donc décidé sur un coup de tête de le faire pour prendre la situation du chantier avec humour. Les clients nous en parlent beaucoup.»

En rafale
Le Plateau-Mont-Royal en un mot?

Vibrant

Votre café préféré?
Café plume, coin Mont-Royal et Esplanade

Votre resto préféré?
La Panthère verte

Commerce chouchou?
Le bon vivant

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!