Steve Caron/TC Media Les banderoles au cœur du litige ont été posées sur la clôture du parc Champêtre, le long de la rue Notre-Dame.

L’Impact de Montréal procédera au retrait des banderoles apposées sur la clôture du parc Champêtre, quelques jours après la demande du maire Réal Ménard en ce sens.

Le 3 novembre, M. Ménard avait sommé le club de soccer d’agir rapidement, puisque les banderoles posées sur les clôtures de son centre d’entraînement, situé sur la rue Notre-Dame, obstruaient la vue des résidents sur le parc et sur le fleuve Saint-Laurent. Après avoir été mis au courant de la problématique par des citoyens, l’arrondissement avait procédé à l’envoi d’une demande écrite formelle aux représentants du club de soccer.

L’Impact a répondu à l’appel du maire et une rencontre entre M. Ménard et le président de l’Impact de Montréal, Joey Saputo, a eu lieu pour en discuter, le 10 novembre.

«C’est un rendez-vous qui s’est avéré très positif», a mentionné le maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

À l’issu de cette rencontre, M. Ménard a confirmé que les banderoles, telles qu’elles avaient été placées, seraient retirées dans les prochains jours.

«On va cependant accepter qu’ils en installent ailleurs sur le site, mais ce sera des banderoles translucides, a expliqué l’élu. On a réussi à faire un compromis en ce sens. Les nouvelles banderoles seront à l’effigie de l’Impact et de l’arrondissement.»

Les banderoles en question avaient été installées à la mi-juillet, quelques jours avant la visite du Real Madrid à Montréal. Elles avaient comme objectif de permettre aux joueurs de rester à l’abri des regards et de demeurer concentrés lors des entraînements.

«Je comprends leur point de vue, a exprimé Réal Ménard. Il faut qu’ils évitent que leurs stratégies soient épiées. Ceci dit, je suis heureux que M. Saputo ait été compréhensif.»

Le directeur des communications de l’Impact, Patrick Vallée, a confirmé à TC Media que les banderoles seraient retirées, dès le matin du 11 novembre. Il n’a toutefois pas commenté davantage.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus