Archives TC Media Le premier budget des nouveaux élus de MHM permettra de réaliser trois de leurs engagements pris en campagne électorale.

Indexation de la taxe locale d’arrondissement et légère hausse des dépenses, le budget 2018 des élus de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) ne comprendra pas de grandes surprises pour les citoyens et tiendra compte de certains engagements pris par les candidats en campagne électorale.

Le budget sera adopté ce mardi, en soirée, par les élus de l’arrondissement. Les dépenses ont été fixées à 61 075 200$ comparativement à 59 106 300$ en 2017.

L’arrondissement recevra une dotation de 49 500 800$ de la ville-centre à laquelle s’ajouteront des recettes de source locale estimées à 2 350 900$ et une taxe locale d’arrondissement sur les services (0,0654$ du 100$ d’évaluation) qui lui permettra de recueillir 9 223 500$ et d’équilibrer son budget.

Le compte de taxes des contribuables demeurera sensiblement le même. Les hausses devraient être limitées à 2%, ce qui représente également l’augmentation de la valeur du parc immobilier de l’arrondissement entre 2017 et 2018.

Trois priorités
Cette première mouture budgétaire de la nouvelle administration répondra à trois grandes priorités des élus pour assurer et améliorer le service aux citoyens.

Des ressources humaines seront notamment ajoutées au service 311 pour faire le suivi des appels des citoyens. Particulièrement en ce qui a trait aux requêtes en lien avec les travaux publics qui sont nombreuses.

Dès l’été 2018, les heures d’ouverture des installations sanitaires des parcs et des chalets d’accueil seront doublées grâce également à l’ajout de ressources humaines et à une plus grande flexibilité dans les partenariats avec les organismes résidents ou utilisant ces installations.

Autre geste concret, l’ajout d’inspecteurs dédiés à la propreté et la mise en place d’une grande campagne de sensibilisation à la propreté dès le printemps prochain.

Des mesures qui ont nécessité une réorganisation budgétaire à l’interne, mais qu’il était important de faire selon le maire.

«Je suis fier de notre budget. Dès le départ, nous répondons à trois engagements que nous avons pris. C’est un bon début considérant le peu de temps que nous avons eu entre l’élection et son adoption. Il jettera les bases pour les prochaines années», de commenter le maire Pierre Lessard-Blais.

D’autres sujets comme ceux touchant le transport et la sécurisation des artères et du milieu de vie des résidents feront l’objet d’interventions ultérieures.

«Il y a des questions qui sont plus larges et qui ont des enjeux techniques particuliers qu’il faut prendre le temps d’analyser. On va aussi s’y attaquer», assure M. Lessard-Blais.

Dans cette optique, les élus présenteront au début de 2018 une «feuille de route» comprenant leurs intentions et objectifs pour la prochaine année. Les citoyens pourront suivre les progrès réalisés dans les divers dossiers de l’arrondissement en tout temps.

Pas question pour les élus de se défiler.

«On va faire ce qu’on a dit qu’on ferait, insiste le maire. Les gens pourront juger nos actions.»

Dans les derniers jours, M. Lessard-Blais a entamé une tournée auprès des employés de l’arrondissement. Il mise sur un climat de travail sain et une bonne ambiance de travail pour accomplir de grandes choses pour l’arrondissement.

Un parcours qui ne sera pas toujours facile et qui comprendra sûrement son lot d’embûches, mais qui n’effraie pas le maire et son administration.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!