Isabelle Bergeron/TC Media Stevens Dorcelus, triple médaillé d'or au saut en longueur au Championnat canadien junior, s'envolera pour le Kansas, le 12 janvier, afin d'entamer la prochaine étape de sa carrière d'athlète.

Stevens Dorcelus commencera l’année 2015 en grand. Le triple champion canadien junior au saut en longueur a été recruté par une école américaine où il poursuivra son cheminement vers les Jeux olympiques.

«Je suis très excité. J’étais prêt depuis longtemps à franchir cette nouvelle étape dans ma carrière», souligne l’athlète de 19 ans.

Deux universités américaines ont approché le résident de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve afin qu’il poursuive ses études dans leur établissement respectif. Toutefois, n’ayant pas tous les prérequis nécessaires pour s’inscrire à l’université, le sauteur prendra la direction d’un collège pendant quatre sessions avant de terminer son programme dans une université de son choix.

«Je suis un peu stressé, car l’anglais n’est pas ma langue maternelle. J’avoue avoir un peu peur, car je me lance dans l’inconnu. Mais, c’est très stimulant», laisse-t-il savoir.

Une nouvelle étape

Après de nombreuses années à s’illustrer sur les circuits provincial et national, Dorcelus était rendu le meilleur de sa catégorie au saut en longueur. L’athlète devait alors se trouver de nouveaux défis afin de rester motivé.

«J’avais l’impression de faire du sur place, autant dans ma carrière professionnelle que sportive. C’est une opportunité pour m’améliorer et affronter les meilleurs. J’en avais besoin», affirme celui qui s’entraîne au complexe sportif Claude-Robillard depuis de nombreuses années.

Selon ses entraîneurs, l’athlète était rendu à un moment charnière de sa carrière. Après avoir acquis les compétences pour devenir un bon athlète, telles que l’entraînement et la discipline, il devait maintenant apprendre les réalités de la compétition.

«La meilleure place pour qu’il apprenne la compétition, c’est dans le réseau américain, car il y en a chaque semaine. Au Québec, Stevens était trop fort. Il devait sortir de la province, pour atteindre un autre niveau», explique Daniel St-Hilaire, l’un de ses entraîneurs.

D’ailleurs, celui qui entrera dans la catégorie senior au cours du mois de janvier s’est donné pour objectif d’obtenir son billet pour les Jeux panaméricains 2015.

Spectacle bénéfice

Venant d’une famille monoparentale de quatre enfants, le jeune adulte n’a pas les moyens de payer tous les frais rattachés à ses études.

Même si ses frais scolaires et des compétitions sont payés par l’école, Dorcelus devra débourser au moins 2500$ par session pour se loger et se nourrir pour les quatre prochains semestres.

C’est pourquoi le Montréalais organise un spectacle-bénéfice, le 8 janvier. Humoristes et musiciens se partageront la scène de l’école secondaire Louis-Riel afin d’aider Dorcelus à amasser de l’argent.

«Si j’atteins mon objectif, je pourrais maximiser mon temps pour mes études et mes performances sportives. Si je ne réussis pas à amasser les fonds nécessaires, je devrai travailler sur le campus», explique celui qui réside actuellement dans une habitation à loyer modique, avec sa famille.

Les gens qui veulent se procurer des billets pour le spectacle-bénéfice peuvent visiter le https://www.facebook.com/events/699539253499354/?fref=ts.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!