Steve Caron/TC Media Philippe Rouleau, directeur de l'école internationale Wilfrid-Pelletier, est décédé subitement le 23 septembre dernier.

Élèves, parents et collègues de travail, le directeur de l’école internationale Wilfrid-Pelletier, Philippe Rouleau, était grandement apprécié de tous. Décédé subitement, plusieurs ont tenu à lui rendre un dernier hommage.

Pour l’occasion, le gymnase de l’école était bondé. À l’avant trônait une photo du défunt et une table remplie de fleurs et ballons. Les gens prenaient quelques minutes pour se recueillir et se remémorer de bons souvenirs vécus en sa compagnie.

M. Rouleau est décédé dans son sommeil, à 48 ans, le 23 septembre. La nouvelle a été une onde de choc pour ses collègues de travail.

Yves Gauthier, maintenant directeur de l’école primaire Saint-Joseph, l’a bien connu. Il a été son adjoint à Wilfrid-Pelletier durant six ans. «Six belles années», mentionne-t-il.

«Philippe était toujours de bonne humeur. Le matin, il arrivait tôt pour accueillir les élèves. Il trouvait le temps d’être présent pour, comme il les appelait affectueusement, ses cocos. C’était quelqu’un d’une grande générosité.»

La veille de son décès, M. Gauthier s’était entretenu avec lui durant quelques minutes. Il lui arrivait régulièrement de lui téléphoner pour obtenir de précieux conseils ou simplement un avis avant de prendre certaines décisions.

De son côté, Teri Michelle Di Guglielmo, directrice adjointe à Wilfrid-Pelletier, n’a travaillé à ses côtés que durant neuf mois, mais elle n’avait que des bons mots pour son ancien patron.

Elle se rappellera notamment longtemps son sourire et son dynamisme. Son amour des enfants était contagieux.

«Il était très fier de son école et ses enfants. Il nous manquera», conclut-elle.

 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!