Quatre suspects ont été arrêtés et ont comparu en lien avec des cas de «fraudes du petit-fils» survenus notamment sur le territoire de l’arrondissement d’Anjou.

Le quatuor communiquait avec ses victimes pour les inciter à leur remettre des sommes d’argent en se faisant passer pour leur petit-fils.

Les suspects inventaient un problème urgent (accident de voiture, détention en prison, incident de voyage, etc.) pour justifier leur demande.

Poya Shain Moradi, Avy Victor Doron, Martin Renaud et André Westerhout ont fait au moins sept victimes depuis le début de l’année 2016 sur le territoire angevin.

Les policiers du poste de quartier (PDQ) 46 rappellent aux gens d’être vigilants avec ce genre d’appel. De ne jamais hésiter à poser des questions dont seul votre véritable petit-fils connaît la réponse ou encore de procéder soigneusement à une vérification auprès des membres de votre famille avant d’effectuer tout virement bancaire ou de remettre de l’argent.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus