La prochaine activité se tiendra le jeudi 23 mars, à 15h, dans les locaux de Station Vu (8075, rue Hochelaga) avec la projection du documentaire «L'érotisme et le vieil âge».

La sexualité des aînés demeure un sujet tabou qui suscite parfois malaise et déni. Depuis deux ans, le Chez-Nous de Mercier-Est organise des activités sur la sexualité, ouvertes à tous et gratuites, afin de démystifier le sujet.

Le projet a débuté en 2015. L’organisme aîné accueille des stagiaires au baccalauréat en sexologie qui identifient et déconstruisent les mythes qui y sont reliés.

Par exemple, une conférence intitulée «Vieillir sans honte: démystifier l’homosexualité et la bisexualité auprès des aînés» a permis d’augmenter le confort des aînés sur les réalités des personnes d’orientation gaie, lesbienne et bisexuelle, qu’ils peuvent être amenés à côtoyer au centre ou ailleurs.

Offerte par le Gris Montréal, un organisme à but non lucratif comptant sur 230 intervenants gais, lesbiennes ou bisexuels qui témoignent de leur vécu auprès de divers groupes.

Des cafés-causeries ont été mis en place afin de parler régulièrement de sujets sexologiques, dont les changements reliés au vieillissement et leurs effets sur la vie sexuelle, le désir sexuel, l’évolution de l’éducation sexuelle et ses impacts, l’auto-érotisme et l’amour de soi.

Un service d’écoute individuelle est aussi offert pour que les aînés puissent discuter de relations amoureuses, d’intimité, de l’image du corps, de violence conjugale, de diversité sexuelle, de ménopause, d’andropause ou tout autres sujets.

La prochaine activité se tiendra le jeudi 23 mars, à 15h, dans les locaux de Station Vu (8075, rue Hochelaga) avec la projection du documentaire «L’érotisme et le vieil âge».

Une discussion sur les points de vue et les croyances sur la sexualité des aînés suivra. Les billets sont présentement en vente, au coût de 5$, au secrétariat du Chez-Nous de Mercier-Est.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!