Le volet canin continuera d'être sous la responsabilité de la SPCA sur le territoire angevin. L'arrondissement et l'organisme à but non lucratif ont entériné une nouvelle entente jusqu'au 31 mai prochain.

L’arrondissement d’Anjou et la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) se sont entendus pour renouveler leur contrat jusqu’au 31 mai prochain inclusivement.

Depuis que la ville-centre a adopté un nouveau Règlement sur le contrôle des animaux, la SPCA a manifesté son intention de ne pas devoir appliquer une réglementation visant des races particulières de chiens (pitbulls).

Elle a donc décidé de ne pas renouveler à long terme ses ententes avec les arrondissements de Montréal pour l’instant.

Mais pour assurer une transition en douceur, l’organisme à but non lucratif signe des contrats de courte durée.

«Il est important de continuer d’offrir des services de contrôle animalier aux résidents, de souligner Robert Denis, directeur par intérim de la Direction de l’aménagement urbain et des services aux entreprises. Il est dans le meilleur intérêt de l’arrondissement de prolonger, ne serait-ce que pour deux mois, l’entente avec la SPCA.»

La ville-centre est allée en appel d’offres, et le seul soumissionnaire remplissant toutes les conditions exigées – le Berger blanc – n’a pas été retenu en raison des coûts élevés proposés.

La Ville n’aura d’autres choix que de recommencer le processus et une solution à long terme devra être trouvée.

Le souhait de l’arrondissement angevin est de signer une entente à long terme pour s’assurer qu’il n’y aura pas d’interruption des services, et ce, au meilleur coût possible.

«Si cela signifie de s’entendre avec le Berger blanc, c’est ce que nous ferons, bien que nous sommes satisfaits des services rendus par la SPCA», de dire M. Denis.

Pour le moment, la SPCA nous offre les mêmes services qu’auparavant, ce qui répond à nos besoins, d’ajouter M. Denis.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!