Steve Caron/TC Media «Les femmes de tous les âges et de toutes les nationalités sont les bienvenues», souligne Caroline Gravel, intervenante.

«Bienvenue chez vous». Le slogan du Carrefour des femmes d’Anjou traduit bien la philosophie de cet organisme créé par et pour les femmes et qui bon an, mal an, accueille des milliers de participantes.

Depuis trente ans, les femmes s’y donnent rendez-vous pour briser l’isolement, discuter et échanger entre elles. Pour plusieurs, il s’agit de la seule occasion qu’elles ont de sortir de la maison pour rencontrer d’autres gens.

À cette facette, qui demeure aujourd’hui très présente, se sont ajoutés divers services: aide à l’emploi, accueil des nouvelles arrivantes, écoute, référencement, cuisine collective et bien plus encore.

Au fil des ans, le centre en est devenu un multiservices et qui s’adapte aux besoins de ses participantes.

«Notre objectif sous-jacent est de permettre à nos membres de reprendre le pouvoir sur leur vie dans le but de les responsabiliser», indique Caroline Gravel, intervenante au Carrefour des femmes d’Anjou.

Ici, les femmes savent qu’elles ne seront pas jugées» -Caroline Gravel, intervenante au Carrefour des femmes d’Anjou

Mais ce qui n’a pas changé avec les années c’est la nécessité d’un tel centre, même en 2017, comme en font foi les 300 membres inscrites au carrefour, croit l’intervenante.

«Nous sommes là pour défendre leurs droits et intérêts, peu importe les situations qu’elles vivent.»

Une approche qui porte ses fruits et qui permet aux intervenantes du carrefour de bâtir une relation de confiance avec les participantes.

Et les exemples de réussite se comptent aussi par milliers.

«Des femmes qui ont vaincu le cycle de la violence conjugale, qui ont réintégré le marché du travail, qui ont effectué un retour aux études ou qui ont repris leur vie en main, les exemples ne manquent pas. Des victoires qui témoignent bien de l’importance du Carrefour des femmes d’Anjou», de conclure Mme Gravel.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!