TC Media À la Glacière de l'Est, le choix de bières de microbrasserie est impressionnant.

Les amateurs de houblon à la recherche d’un produit de microbrasserie de qualité doivent inévitablement faire un tour à la Glacière de l’Est. Avec un approvisionnement oscillant entre 350 et 400 bières différentes, ils y trouveront assurément un produit à la hauteur de leurs attentes.

Situé au 3244A de la rue des Ormeaux, voisin de Le AAA Boucherie Gourmet, commerce qu’exploitent également les deux copropriétaires de la Glacière de l’Est, l’endroit est plutôt discret.

L’aventure débute une fois que les escaliers menant à la caverne d’Ali Baba ont été franchis.  Les amateurs se retrouvent littéralement au paradis de la microbrasserie.

Bière à la framboise, à la cerise, blonde, blanche, rousse, noire, aux fruits, à la citrouille, à la camomille, aux fleurs, avec ou sans amertume en bouche, le choix est impressionnant. Et selon les saisons, les produits diffèrent, car la nouveauté est toujours au rendez-vous.

Pierre-Luc Blanchette, copropriétaire, passe d’ailleurs de nombreuses heures chaque semaine sur les médias sociaux, Internet et au téléphone à la recherche de fragrances et de saveurs différentes.

Son critère de base: que ce soit un produit québécois.

«Au Québec, il existe environ 160 microbrasseries et ici nous retrouvons les produits d’une cinquantaine d’entre elles, indique-t-il fièrement. Notre espace étant limité, nous misons sur la qualité.»

Au départ, le sous-sol était utilisé comme lieu d’entreposage. Lui-même un amateur de bières de microbrasserie, Pierre-Luc décide de transformer l’endroit petit à petit. Une dizaine de bières font leur entrée, puis une vingtaine, une cinquantaine et une centaine.

La demande continue de croître et les gens sont friands de nouveaux produits.

En trois ans à peine, le commerce s’est taillé une place fort enviable auprès des amateurs de bières. De 400 à 500 clients en moyenne franchissent les portes de la Glacière de l’Est chaque semaine.

À l’occasion, ils font même la file à l’extérieur lors de la livraison d’un produit grandement attendu, afin d’être parmi les premiers à se le procurer.

Les clients fidèles visitent l’endroit de trois à quatre fois durant la semaine.

«Les activités de la Glacière sont complémentaires à celles de la boucherie. Les gens viennent chercher leurs viandes, également des produits québécois, et nous leur proposons des accords mets et bières. Un bon repas avec la bière qui rehaussera le goût des saveurs, c’est le bonheur», estime Patrick Lepage, copropriétaire.

Durant près de 90 minutes, il nous présente plusieurs trouvailles et nous parle de son aventure avec la Glacière et on ne voit pas le temps passer. Sa passion et son enthousiasme sont contagieux.

C’est probablement ce qui explique le succès de la Glacière.

Trouvailles de Patrick
-Les produits de la microbrasserie Moulin 7

-Les produits de la microbrasserie l’Espace public (elle est située dans Hochelaga-Maisonneuve)

-Les produits de la microbrasserie Vox populi

Trouvailles de Pierre-Luc
-Les produits de la microbrasserie Jukebox

-Les produits de la microbrasserie Dunham

-Les produits des brasseurs Dieu du ciel

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!