Archives TC Media La collecte des matières recyclables de l'arrondissement de Saint-Léonard sera dorénavant assurée par Derichebourg Canada Environnement, à compter du 1er janvier 2018.

Derichebourg Canada Environnement se dirige lentement vers son objectif de créer plus de 500 emplois au Québec d’ici 2020 avec l’ajout de deux contrats qui se traduira par la création de 30 emplois supplémentaires.

L’entreprise, située dans le parc industriel d’Anjou, a remporté les deux lots de l’appel d’offres lancé en juin par la Ville de Laval et qui couvre l’intégralité du territoire lavallois pour les quatre prochaines années.

Le second contrat en est un de l’arrondissement de Saint-Léonard. Il s’amorcera le 1er janvier 2018, et ce, pour près de trois ans.

Pour remplir ses obligations contractuelles, Derichebourg Canada Environnement procédera à l’acquisition d’une nouvelle flotte de camions.

De plus, l’entreprise embauchera 30 employés supplémentaires portant son total à plus de 180, en route vers son objectif de 500 emplois au Québec d’ici 2020.

«Il s’agit d’un développement majeur pour nous dans le Grand Montréal, puisque nous serons présents non seulement sur l’île, mais également à l’extérieur avec Brossard, Longueuil et bientôt Laval», a indiqué Stanislas Le Moine, responsable du développement en Amérique du Nord pour Derichebourg, par voie de communiqué.

Le Groupe Derichebourg est aujourd’hui présent dans 14 pays, sur trois continents et compte 34 000 collaborateurs dans le monde. En 2016, son chiffre d’affaires était de 2,1 milliards d’euros.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!