Collaboration spéciale Projet Montréal promet de sécuriser les abords de toutes les écoles de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve par la mise en place de mesures d'apaisement adaptées pour chaque établissement scolaire.

Les candidats de Projet Montréal de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) s’engagent à sécuriser les abords de toutes les écoles primaires et secondaires de l’arrondissement par la mise en place de mesures d’apaisement.

Dans la première année de son mandat, la formation politique établira un plan pour chaque école de l’arrondissement, en concertation avec les établissements scolaires, les parents et les partenaires afin de sécuriser les corridors et déplacements scolaires.

Après quoi, les mesures déterminées seront mises en place: marquage au sol, dos d’âne, saillies de trottoir, traverses piétonnes, etc.

«Il est temps que quelqu’un à l’arrondissement fasse de la sécurité de nos enfants une priorité», de mentionner Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie de MHM, par voie de communiqué.

Dans certains secteurs, notamment autour de l’école Baril, les traverses piétonnes n’avaient toujours pas été peinturées lorsque les classes ont recommencé.

Mercier – Hochelaga-Maisonneuve est parmi les arrondissements qui comptent le plus d’enfants d’âge scolaire et Projet Montréal veut s’assurer que leur chemin vers l’école soit sécuritaire.

«Les écoles primaires du district de Louis-Riel ont un taux d’occupation de 110% et la Commission scolaire de Montréal (CSDM) pense que cette tendance s’accentuera. La priorité devrait être de s’assurer que les aménagements urbains répondent à cette hausse de fréquentation», indique pour sa part Isi Meza, candidat de Projet Montréal dans le district de Louis-Riel.

Projet Montréal n’a pas chiffré les investissements nécessaires. Toutefois, il y aurait beaucoup de travail à faire.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!