Steve Caron/TC Media Sébastien-L Pageon, directeur général du Centre NAHA.

Une maison de chambre de la rue Lacordaire sera vraisemblablement transformée en 29 logements communautaires destinés aux hommes en difficulté. Le projet sera chapeauté par le Centre NAHA et devrait voir le jour d’ici 15 mois.

Sébastien-L Pageon, directeur général du Centre NAHA, travaille sur ce dossier depuis quatre ans.

L’organisme communautaire offre des services d’accueil, de soutien, d’accompagnement et d’hébergement aux hommes de 35 ans et plus se trouvant dans une situation de grande précarité, dans une perspective de stabilisation et de réinsertion sociale.

Il prodigue aussi de l’aide alimentaire et vestimentaire en plus d’offrir des articles domestiques aux personnes démunies et œuvre dans le quartier depuis l’an 2000.

L’acquisition de l’immeuble, il y a deux ans, permettra de bonifier l’offre de services de NAHA.

«Nous voulons offrir aux hommes en difficulté un soutien communautaire à la suite de leur processus de réinsertion. Nous sommes l’une des seules ressources du genre dans l’est de Montréal oeuvrant auprès de cette clientèle. Nous n’aurons pas de problème à trouver des locataires», croit M. Pageon, puisque les besoins dépassent largement l’offre actuelle.

Contrairement à l’hébergement offert présentement par le Centre NAHA, il n’y aura pas de restriction dans le temps. Les locataires pourront y demeurer aussi longtemps qu’ils le souhaitent.

«Ce sont des gens qui auront entamé ou complété leur réinsertion. Nous leur offrirons un coup de pouce pour le après, précise le directeur général. Pour plusieurs, il s’agira d’une seconde chance.»

M. Pageon ne s’attend pas à un grand mouvement de contestation dans le secteur.

«Les utilisateurs de nos services habitent déjà dans le quartier. Ils nous connaissent et savent que ce sera bien tenu.»

Projet
L’immeuble qui sera transformé est situé au 2460, rue Lacordaire, dans l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM). Il sera démoli pour faire place à un bâtiment neuf de trois étages. Un investissement qui frôlera les 4M$.

Les logements seront des studios tous équipés d’une cuisinette et d’une salle de bain. Une salle communautaire et une cour intérieure se grefferont au projet.

Les aménagements extérieurs comprendront des surfaces gazonnées accompagnées d’une plantation d’arbres et d’un recouvrement de pavés alvéolés.

La nouvelle construction sera recouverte d’un toit blanc et comportera un pourcentage de 22% d’éléments végétaux.

La Direction de l’aménagement urbain et des services aux entreprises de l’arrondissement recommande favorablement le projet.

Le comité consultatif d’urbanisme de MHM s’est aussi penché sur le dossier et les membres se sont prononcés en faveur.

Si tout se déroule comme prévu, la construction sera entamée à l’automne 2018 pour une livraison en mars 2019.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!