Collaboration spéciale - Loisirs Sainte-Claire La nouvelle troupe de danse élite des Loisirs Sainte-Claire, Intrigue, quelques minutes avant de participer aux pré-auditions de Révolution.

Créée il y a trois mois à peine, les danseurs de la troupe Intrigue des Loisirs Sainte-Claire ont fait leurs premiers pas en participant aux pré-auditions de l’émission Révolution de TVA en ondes l’automne prochain. Une première expérience qui leur a donné le goût de poursuivre dans le milieu de la danse et qui sait jusqu’où cela les mènera.

«Nous avons reçu de bons commentaires de la part des juges et c’est encourageant, d’indiquer fièrement Camille, membre de la troupe. Nous attendons une réponse pour voir si nous passons à la seconde étape des auditions.»

Mais peu importe le verdict, les danseurs admettent que ce n’est que le début d’une nouvelle aventure.

La troupe compte neuf membres, âgés de 14 à 18 ans, dont certains dansent depuis huit ans au sein des Loisirs Sainte-Claire. C’est pour leur permettre de se dépasser et de vivre une expérience différente que la troupe a été mise sur pied.

En quelques semaines, Intrigue a été fondée en décembre dernier, la chimie et la synergie du groupe se sont développées rapidement.

«On s’entend vraiment bien. Tous les membres ont leur place et leur rôle. Nous combinons nos styles – hip-hop, jazz, contemporain – pour monter des numéros uniques et différents», mentionnent Geneviève et Audrey, toutes deux membres d’Intrigue.

Ce qui au départ ne semblait qu’une idée lancée sans savoir si elle se concrétiserait est en train de devenir une véritable passion pour les membres.

Brayan, Geneviève, Audrey, Camille, Dilan et leurs collègues sont tous des passionnés de danse.

«À l’extérieur des répétitions, je regarde beaucoup de vidéos de danse pour m’inspirer, dit Brayan. Je cherche à développer de nouveaux mouvements. Je pense très souvent à la troupe et à ce qu’on pourrait faire de mieux.»

Compétition
Sous l’oeil attentif de leur professeure de danse, Farah Camille, les jeunes ne ménagent aucun effort à l’entraînement. Ils se préparent activement pour leur première compétition.

«Ils sont très matures. Ils savent que la danse est un milieu difficile. Qu’il ne faut rien tenir pour acquis et que la discipline est importante. Mais surtout, que ce qui compte c’est d’avoir donné le meilleur de soi.»

La troupe prendra part au «Idance 2018», à Ottawa, au début d’avril. Les membres auront l’occasion de démontrer tout leur savoir-faire avec l’espoir de remporter les grands honneurs.

D’ici là, les jeunes de la troupe multiplient les activités de financement afin de recueillir les fonds nécessaires à leur participation.

Il est possible de leur faire un don afin de les encourager.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!