Le Flambeau/Archives Le maire Pierre Lessard-Blais, a fait rapport de la situation financière de l'arrondissement. Mercier – Hochelaga-Maisonneuve a une fois de plus enregistré un surplus budgétaire. Pour 2017, cet excédent est de 3,4M$.

Les finances de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) sont en bonne santé. Pour l’année 2017, l’arrondissement termine avec un surplus de 3,4M$.

Cette somme s’explique par plusieurs facteurs. Sur le budget de dépenses de 60M$ de l’arrondissement, une somme de 59,5M$ a été utilisée dégageant un excédent budgétaire de 500 000$.

Au chapitre des revenus, la cible des recettes de source locale de 2,3M$ a été atteinte et même dépassée (+900 000$).

De plus, chaque année la Ville procède à des ajustements. À la suite de ces ajustements qui comprennent entre autres un remboursement pour les dépenses en lien avec les régimes de retraite courants des employés, une compensation financière pour les dépenses engrangées dans le cadre du plan d’action Canopée et un pourcentage des revenus sur l’émission des permis de construction sur l’ensemble du territoire de Montréal, MHM a bénéficié d’ajustements de 1,9M$ portant l’excédent final de l’arrondissement à 3,4M$.

Le surplus a été redistribué dans les différentes réserves de l’arrondissement – déneigement; Santé, sécurité au travail; imprévus; ester en justice; divers.

Plusieurs projets ont ainsi pu être réalisés dont la relocalisation du CRC Saint-Donat, la réfection de la piscine Édouard-Montpetit et de l’aréna Francis Bouillon, la plantation de 700 nouveaux arbres et l’enlèvement de plus de 800 souches. Les parcs, les immeubles et les rues de l’arrondissement ont aussi fait l’objet d’interventions.

Dans le cadre du Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2017-2019, seulement pour l’année 2017, l’arrondissement a procédé à des investissements de l’ordre de 13,9M$ provenant de son enveloppe locale et de programmes spécifiques de la ville-centre.

En ajoutant les investissements des services centraux, le total global des investissements en immobilisation de 2017 a été de 24,5M$.

Prévisions de 2018
Pour l’année en cours, MHM s’attend à atteindre l’équilibre budgétaire. Le budget des dépenses a été légèrement augmenté, pour atteindre 61,1M$.

Au chapitre du PTI 2018-2020, l’arrondissement prévoit notamment poursuivre son programme de réfection routière et d’apaisement de la circulation, procéder à la mise aux normes de l’aréna Saint-Donat, réaménager les parcs Lalancette et Pierre-Bernard, effectuer des travaux à la ruelle Desjardins-De La Salle et procéder à la réfection de la fontaine et de l’entrée d’eau au Bain Morgan.

Rappelons toutefois qu’un PTI est ni plus ni moins qu’une liste d’épicerie sommaire et non exhaustive qui varie en fonction des besoins en cours d’année.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!