Collaboration spéciale Le projet «Cuisiner ensemble pour une plus grande sécurité alimentaire dans Mercier-Ouest» permet aux participants de cuisiner en compagnie d'une technicienne en diététique.

Des organismes communautaires de Mercier-Ouest ayant un volet lié à la sécurité alimentaire ont uni leurs forces et élaboré un projet afin d’enrichir l’offre de services par l’embauche d’une ressource professionnelle à temps complet. Une première dans le quartier.

«Cuisiner ensemble pour une plus grande sécurité alimentaire dans Mercier-Ouest» est un projet collectif. Il consiste à animer des ateliers culinaires en réponse aux besoins de la clientèle qui fréquente lesdits organismes communautaires.

Escale Famille le Triolet, porteur du projet, la maison des jeunes La Piaule de Guybourg et le Projet Harmonie sont notamment partenaires dans l’aventure.

Le projet est financé dans le cadre des Alliances pour la solidarité de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) et de la Ville de Montréal.

En place depuis quelques semaines seulement, les impacts positifs, tant pour les citoyens que pour les organisations, sont nombreux, disent les partenaires associés au projet.

Des dizaines de citoyens, autant des enfants, adolescents et parents, ont eu l’occasion de cuisiner avec Audrey Dupont, technicienne en diététique. Celle-ci se déplace dans les organismes partenaires pour soutenir les apprentissages aux participants.

Dans les dernières semaines, Mme Dupont a aussi animé des activités avec les jeunes fréquentant le camp de jour aux Loisirs Saint-Fabien.

Sa présence dans les organismes facilite l’accès aux ressources, la communication et les échanges pour tous.

Le projet permet également de cuisiner des plats qui sont ensuite offerts par le biais du Groupe d’entraide de Mercier-Ouest.

«C’est un premier projet-pilote qui témoigne que l’union fait la force. Six organismes collaborent à la mise en place d’une nouvelle façon de travailler ensemble pour ensuite faciliter le transfert des acquis

«Les organisations s’arriment pour l’atteinte d’un objectif commun, l’amélioration des conditions de vie des citoyens du quartier», souligne Carole Longpré, directrice générale d’Escale Famille le Triolet.

Le projet «Cuisiner ensemble pour une plus grande sécurité alimentaire dans Mercier-Ouest» comporte également un volet qui permet de récupérer des denrées auprès des organisations, de les cuisiner pour ensuite les offrir à la population par le biais de l’organisme d’aide alimentaire du quartier, le Groupe d’entraide de Mercier-Ouest (GEMO).

Les membres du GEMO, familles et aînés ont ainsi eu accès gratuitement à plus d’une centaine de plats et collations nutritives cuisinés par l’animatrice et des bénévoles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!