Les cyclistes de l’arrondissement d’Anjou auront accès aux vélos en libre-service BIXI. Deux stations y seront installées dès l’an prochain.

«BIXI ça marche très bien, on a un été record, alors cet argent va permettre d’acheter 1000 nouveaux vélos et d’étendre le service dans cinq nouveaux territoires», a souligné Eric Alan Caldwell, responsable des transports au sein de l’administration municipale, avant le début de la séance hebdomadaire du comité exécutif.

Un contrat de 4,7M$ a été octroyé à PBSC Solutions urbaines inc. pour l’achat de matériel.

Grâce aux fonds municipaux, 60 nouvelles stations seront ajoutées au réseau, qui en compte actuellement 540. Celles-ci ne seront toutefois pas toutes situées dans les cinq nouveaux arrondissements (Anjou, Lachine, Saint-Léonard, Montréal-Nord et Saint-Laurent).

«La planification avec les arrondissements va se faire une fois la saison BIXI terminée. Donc on ne peut pas donner les emplacements des stations avec précision pour l’instant», a indiqué Audrey Messier-Morissette, porte-parole pour BIXI Montréal.

Les 40 autres nouveaux points de chute pourraient entre autres servir à couvrir le territoire qui se situe entre le réseau actuel et les nouveaux arrondissements.

Mercier – Hochelaga-Maisonneuve
Dans l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM), les dernières stations de vélos en libre-service sont situées à la station de métro Langelier.

La conseillère municipale du district de Tétreaultville, Suzie Miron, ne perd pas espoir de voir des BIXI faire leur chemin jusque dans son secteur. Elle a bien l’intention de sensibiliser son collègue des transports à cet effet.

Mme Miron est d’ailleurs convaincue que BIXI se déploiera dans un futur plus ou moins rapproché jusque dans son district électoral. Elle ne peut toutefois confirmer d’échéancier précis.

Évidemment, elle aimerait que ce soit plus tôt que tard.

Avec un total de près de 1500 ancrages à BIXI supplémentaires l’an prochain, la progression se poursuit et qui sait, les résidents de Mercier-Est auront peut-être droit à une belle surprise, eux qui réclament le service depuis plusieurs années déjà.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!