Le Flambeau/Archives

Les consommateurs de cannabis ne pourront fumer dans les parcs et espaces verts de l’arrondissement d’Anjou et ils devront également respecter la réglementation sur la cigarette.

Les élus angevins planchent actuellement sur leur réglementation visant à encadrer la consommation de cannabis sur leur territoire.

Une première rencontre de travail s’est tenue jeudi, mais déjà, le consensus semble clair.

«Il n’est pas question de permettre la consommation de cannabis dans nos parcs et espaces verts, confirme le maire Luis Miranda. Pour le reste, la règle du neuf mètres de la porte d’un lieu public  – comme pour la cigarette – s’appliquera.»

Le magistrat est personnellement contre la légalisation du cannabis. Il n’envisage toutefois pas d’interdire la consommation sur la voie publique (trottoirs et rues). Il avoue que ce serait un peu abusif. Et surtout, difficile de faire respecter une telle interdiction étant donné ses ressources limitées.

Il considère que la réglementation à venir de la part de son administration est un bon compromis, entre la position de l’administration de la mairesse Valérie Plante, qui prône actuellement la même réglementation que pour la cigarette, et celle d’Ensemble Montréal, qui interdira la consommation sur la voie publique des arrondissements qu’il contrôle.

M. Miranda scrutera du coin de l’œil ce que le nouveau gouvernement à l’Assemblée nationale décidera.

En campagne électorale, la Coalition avenir Québec (CAQ) avait promis d’augmenter à 21 ans l’âge légal pour se procurer du cannabis et d’en interdire sa consommation dans tous les lieux publics.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!