Archives Le Flambeau Si Dame nature se montre coopérative, les travaux d'asphaltage de la rue de Boucherville débuteront à compter du 19 octobre prochain.

Réclamés depuis plusieurs mois par les résidents du secteur, les travaux de planage et de pavage de la chaussée de la rue de Boucherville, dont la structure est en piteux état, débuteront finalement dans les prochains jours.

Les opérations seront réalisées à partir du 19 octobre et quatre jours de travaux sont prévus si les conditions météorologiques le permettent.

L’asphaltage sera refait dans la section de la rue de Boucherville comprise entre les rues Tellier et Notre-Dame, incluant l’intersection avec la rue Hector-Barsalou.

Des fermetures complètes de courte durée sont à prévoir, notamment la bretelle de la sortie #3 de l’autoroute 25 Sud. Les voies seront toutefois accessibles à la fin de chaque quart de travail.

La circulation locale sera maintenue rue Hector-Barsalou, entre la rue Notre-Dame et la rue de Boucherville. Un accès sera également maintenu depuis la rue Tellier pour les véhicules désirant accéder au centre de distribution de la Société des alcools du Québec (SAQ).

Les autobus des lignes 22 et 33 de la Société de transport de Montréal (STM) continueront de desservir le secteur, mais des modifications aux arrêts sont possibles.

Les résidents de la rue Curatteau qui vivent avec les désagréments du bruit et des vibrations depuis de nombreuses années, l’intensité des vibrations ayant fait l’objet de plaintes dès 1995, espèrent que ces travaux règleront leurs problèmes.

En mai dernier, lors d’une soirée d’information organisée par le ministère des Transports du Québec (MTQ), les ingénieurs de la Ville de Montréal et du MTQ disaient alors croire que ces travaux en profondeur allaient améliorer la situation des riverains et diminuer les vibrations.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!