(Photo: Flambeau de l'Est – Delphine Bergeron) C’est le conseil d’administration ainsi que l’ancien directeur, Léo Fortin, qui ont choisi Mme Saeedi comme nouvelle directrice du Chez-Nous de Mercier-Est.

C’est un vent de changement qui souffle au Chez-Nous de Mercier-Est. La nouvelle directrice générale, Melda Saeedi, a comme mandat l’actualisation graduelle de l’organisme communautaire.

Dans une optique de démarche participative, la mise à jour nécessaire se fera avec le traditionnel accord des membres. «Ça a été fondé par des membres et pendant plusieurs années, c’était les membres qui formaient le conseil d’administration», explique la nouvelle directrice.

Melda Saeedi, 32 ans, a plusieurs années d’expérience dans le domaine communautaire, philanthropique et en développement d’affaires. Elle a étudié en gestion des entreprises et en sciences sociales. «Dans les organismes communautaires, on peut vraiment sentir la différence qu’on fait auprès de la communauté», explique celle qui a œuvré au sein de différentes fondations.

 

«Ce qui m’a attiré au Chez-Nous de Mercier-Est, c’est les membres, l’engagement citoyen et la liberté qu’on a de mettre des projets de l’avant.»

— Melda Saeedi, directrice générale

 

Elle s’affairera à mettre en place ce qu’elle appelle une «démarche de planification stratégique», qu’elle définit comme étant simplement de prendre le temps de réfléchir à la mission, aux enjeux et aux objectifs à long terme du Chez-Nous.

Réflexion et mise à jour
L’organisme offre plusieurs services et activités qui se sont greffés au fur et à mesure à la structure qui entame sa 33e année. Avec huit employés, 200 bénévoles et près de 1000 membres, Melda Saeedi souhaite arrimer les visions de tout le monde.

Le Chez-Nous a un plan d’action en marche qui fonctionne et qui va faciliter la tâche. «On a des règlements généraux qui datent de longtemps», mentionne Mme Saeedi, qui veut retravailler ces règlements ainsi que les politiques de ressources humaines, pour avoir des outils qui sont à jour, bien structuré et moderne, qui vont avec la réalité d’aujourd’hui.

Sans vouloir tout chambouler, elle souhaite inclure les membres dans toutes les étapes de la mise à jour, pour conserver le sentiment d’appartenance et l’implication des membres. Parce que bien qu’une certaine partie de la clientèle âgée puisse être en situation de vulnérabilité, d’autres «sont plus à l’aide économiquement et veulent redonner à la communauté.

Melda Saeedi collabore avec plusieurs partenaires locaux au Chez-Nous de Mercier-Est, dont Solidarité Mercier-Est, où elle siège au conseil d’administration. L’organisme suit aussi les principes de la démarche MADA, qui signifie «municipalité amie des aînées», un programme mit en place par le gouvernement provincial pour une culture d’inclusion sociale des aînés.

 

Le Chez-Nous de Mercier-Est, situé au 7958 rue Hochelaga, est ouvert du lundi au vendredi de 8h 45 à 16h.

 

Pour plus d’infos

lecheznous.org

514 354-5131

 

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!